05/10/2011

le pasteur Nadarkhani pas de peine de mort pour apostasie .Iran terre de tolérance.

islam,iran,apostasie,peine de mort,manipulation,doute,certitude,incertitude,fanatisme,integrisme,cathophobie,cathophobe,pasteur nadarkhani,evangelique,droit de l homme,antisemitisme,fondamentalisme,charia,femme,fondamentaliste,integriste,obscurantisme,propagande,reflexion,religion,terrorisme,theologie,tolerance,modernite,statut des femmes


Poster géant du Guide suprême l'ayatollah Ali Khamenei, installé à Téhéran, le 26 septembre 2011 (AFP/Archives, Atta Kenare)

 

le culte de la personnalité ?L'égal de Mahomet ?

     

Iran: le pasteur Nadarkhani n'encourt pas la peine de mort pour apostasie

 

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5i2agqJq-EFf9NgOhBqEdPAK_T1_Q?docId=CNG.35fc833916a7dcee89c11576e5b11442.821&index=0

L'indignation à deux vitesses des évangéliques .

En Europe ,ils courtisent les musulmans contre les Catholiques,les Orthodoxes et les Chrétiens d'Orient et d'Afrique ?

Ils sont complètement indiffèrent au sort des Chrétiens d'Irak ou d'Afrique ,mais ils hurlent ,quand l'un des leurs subi le même sort que les   oubliés ?

islam,iran,apostasie,peine de mort,manipulation,doute,certitude,incertitude,fanatisme,integrisme,cathophobie,cathophobe,pasteur nadarkhani,evangelique,droit de l homme,antisemitisme,fondamentalisme,charia,femme,fondamentaliste,integriste,obscurantisme,propagande,reflexion,religion,terrorisme,theologie,tolerance,modernite,statut des femmes

 

TEHERAN — La pasteur iranien Youssef Nadarkhani, pour lequel les capitales occidentales se sont mobilisées, n'encourt pas la peine capitale pour apostasie mais a en revanche commis des "délits sécuritaires", a affirmé un responsable iranien cité vendredi par l'agence Fars.

"La question du crime et de la peine capitale de cet individu n'est pas une question de foi ou de religion. Dans notre régime, personne n'est exécuté pour avoir changé de religion", a déclaré le vice-gouverneur de la province de Ghilan (nord), où M. Nadarkhani vient d'être rejugé pour apostasie après que la cour suprême a annulé en juillet une condamnation à mort pour le même motif.

M. Nadarkhani "est un sioniste, un traître et a commis des crimes sécuritaires", a en revanche affirmé M. Gholam-Ali Rezvani, chargé des affaires sécuritaires et politiques.

C'est la première fois qu'un responsable iranien évoque publiquement cette affaire, qui a mobiliser les capitales occidentales pour appeler l'Iran à libérer le pasteur.

"Sur l'apostasie, c'est exactement ce que nous avons dit devant le tribunal", a déclaré à l'AFP, l'avocat de M. Nadarkhani, Me Mohammad Ali Dadkhah. "En revanche, il n'a pas été question de délits sécuritaires lors du procès. Il faudrait que ces nouvelles accusations soient examinées devant la justice", a-t-il ajouté.

M. Nadarkhani, 32 ans, musulman converti au christianisme à l'âge de 19 ans et devenu pasteur d'une petite communauté évangélique baptisée "Eglise d'Iran", a été arrêté en octobre 2009 et condamné à mort en septembre 2010 pour apostasie en vertu de la charia (loi islamique) en vigueur en Iran.

La Cour suprême a toutefois annulé ce verdict début juillet, et renvoyé l'affaire devant le tribunal de Rasht (nord), d'où le pasteur est originaire, en demandant à l'accusé de se "repentir".

Le tribunal a réexaminé l'affaire cette semaine, et Me Dadkhah s'est dit jeudi "optimiste" sur le verdict, tout en précisant que M. Nadarkhani avait refusé de renoncer à sa foi chrétienne.

"Dans ce pays islamique (l'Iran, ndlr), on ne fait rien aux personnes qui changent de religion, elles ont affaire à Dieu" devant qui elles "devront en répondre le jour du Jugement dernier", a affirmé vendredi le vice-gouverneur du Ghilan.

Washington, Londres, Berlin et plusieurs capitales occidentales ont dénoncé mercredi le sort fait à M. Nadarkhani, et ont appelé à sa libération.

"J'exhorte la république islamique à respecter ses engagements internationaux en matière de droits de l'Homme, et appelle fermement l'Iran à ne pas condamner le pasteur Nadarkhani à mort. J'appelle à sa libération immédiate et sans condition", a déclaré vendredi la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton.

"Malgré les déclarations du Guide suprême (iranien, l'ayatollah Ali Khamenei) et du président (Mahmoud Ahmadinejad) qui affirment soutenir les droits et les libertés des citoyens iraniens et des peuples de la région, le gouvernement poursuit sa répression contre toute forme de dissidence", a dénoncé de son côté la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5i2agqJq-EFf9NgOhBqEdPAK_T1_Q?docId=CNG.35fc833916a7dcee89c11576e5b11442.821&index=0

islam,iran,apostasie,peine de mort,manipulation,doute,certitude,incertitude,fanatisme,integrisme,cathophobie,cathophobe,pasteur nadarkhani,evangelique,droit de l homme,antisemitisme,fondamentalisme,charia,femme,fondamentaliste,integriste,obscurantisme,propagande,reflexion,religion,terrorisme,theologie,tolerance,modernite,statut des femmes

islam,iran,apostasie,peine de mort,manipulation,doute,certitude,incertitude,fanatisme,integrisme,cathophobie,cathophobe,pasteur nadarkhani,evangelique,droit de l homme,antisemitisme,fondamentalisme,charia,femme,fondamentaliste,integriste,obscurantisme,propagande,reflexion,religion,terrorisme,theologie,tolerance,modernite,statut des femmes


 

25/09/2011

Arabie: le roi accorde le droit de vote aux Saoudiennes .

 

islam,arabie,manipulation,doute,certitude,incertitude,fanatisme,integrisme,cathophobie,cathophobe,droit de vote,femme,fondamentaliste,integriste,obscurantisme,propagande,reflexion,religion,terrorisme,theologie,tolerance,modernite,statut des femmes

Les Saoudiennes obtiennent le droit de vote à partir de 2015 .

 

http://fr.news.yahoo.com/roi-darabie-saoudite-accorde-droit-vote-femmes-130006790.html;_ylt=AhAcusQmDF__85F7cbo6qHkEfsl_;_ylu=X3oDMTN2N2I4N3ZrBG1pdANUb3BTdG9yeSBNb25kZVNGBHBrZwMwZmNiZTE2ZS0zNmFiLTMwMmYtOTVmNi0xMjRiMGUxNTVkOTYEcG9zAzcEc2VjA3RvcF9zdG9yeV9jb2tlBHZlcgMzZTMyZTMxMC1lN2E0LTExZTAtYWI3Yy00NTJjZjU0ZGQ0MjY-;_ylg=X3oDMTFwcWsyZGZtBGludGwDZnIEbGFuZwNmci1mcgRwc3RhaWQDBHBzdGNhdANtb25kZQRwdANzZWN0aW9ucwR0ZXN0Aw--;_ylv=3

 

Le roi Abdallah d'Arabie saoudite a annoncé, dimanche 25 septembre, l'octroi aux femmes du droit de vote et de se présenter aux élections municipales, seul scrutin existant dans le pays.

 'Parce que nous nous refusons à marginaliser les femmes dans la société (...), nous avons décidé, après avoir consulté les oulémas et d'autres personnalités, d'associer les femmes dans le conseil de la Choura en qualité de membres à compter de la prochaine législature, a déclaré le souverains saoudien.

Les femmes pourront également se présenter aux élections municipales pour lesquelles elles disposeront du droit de vote'.

 Le conseil de la Choura, une assemblée consultative dont les membres sont désignés par les autorités, pourrait donc également accueillir des femmes. 'Une modernisation équilibrée, en conformité avec nos valeurs islamiques qui défendent les droits, est une demande importante dans ce siècle où il n'y a plus de place pour les récalcitrants', a fait valoir le souverain saoudien.

 PAS LE DROIT DE VOYAGER, CONDUIRE OU TRAVAILLER

 C'est la première fois que la femme saoudienne se voit accorder le droit de vote et d'éligibilité dans ce royaume ultraconservateur, où seules des élections municipales sont organisées.

Elles devront toutefois attendre les prochaines élections municipales partielles, prévues en 2015, pour pouvoir se présenter et voter.

 Les deuxièmes élections municipales de l'histoire du pays doivent se tenir jeudi, au cours desquelles sera désignée pour quatre ans la moitié des membres de conseils municipaux, des instances aux pouvoirs limités. Les Saoudiennes ne pourront pas encore participer à ce scrutin.

 Les défenseurs des droits de l'homme dans ce pays qui applique une interprétation rigoriste des préceptes de l'islam réclamaient depuis longtemps semblables mesures au bénéfice des femmes.

 Les Saoudiennes ne peuvent toujours pas voyager, conduire, travailler ou subir des interventions (...)

Lire la suite sur lemonde.fr

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/09/25/le-roi-d-arabie-saoudite-accorde-le-droit-de-vote-aux-femmes_1577597_3218.html#xtor=AL-32280184

 

islam,arabie,manipulation,doute,certitude,incertitude,fanatisme,integrisme,cathophobie,cathophobe,droit de vote,femme,fondamentaliste,integriste,obscurantisme,propagande,reflexion,religion,terrorisme,theologie,tolerance,modernite,statut des femmes

islam,arabie,manipulation,doute,certitude,incertitude,fanatisme,integrisme,cathophobie,cathophobe,droit de vote,femme,fondamentaliste,integriste,obscurantisme,propagande,reflexion,religion,terrorisme,theologie,tolerance,modernite,statut des femmes