03/02/2015

Les génocides oubliés !

!

Un bel exemple de la lâcheté Européenne !
L'histoire est un éternel recommencement ! (Machiavel) Merci Mohamed Catholique .

à voir sur :https://www.facebook.com/jacques.militant?fref=nf

Si le lien ne fonctionne pas !

à voir sur :

https://www.youtube.com/watch?v=FumQfgDvIOM

Esclaves blancs chrétiens maîtres musulmans COMPLET 1000 ans de traite humaine islamique

 

islam,mahomet,esclavage,charia,imam,loi islamique,viol,torture,sadisme ,passivité,pedophilie,protection des enfants,coran,barbarie,sordide,cruauté,genocide,mensonge,intox,credibilité,angelisme

islam,mahomet,esclavage,charia,imam,loi islamique,viol,torture,sadisme ,passivité,pedophilie,protection des enfants,coran,barbarie,sordide,cruauté,genocide,mensonge,intox,credibilité,angelisme

islam,mahomet,esclavage,charia,imam,loi islamique,viol,torture,sadisme ,passivité,pedophilie,protection des enfants,coran,barbarie,sordide,cruauté,genocide,mensonge,intox,credibilité,angelisme

10:49 Écrit par Quand on se comprend,on s'entend mieux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : islam, mahomet, esclavage, charia, imam, loi islamique, viol, torture, sadisme , passivité, pedophilie, protection des enfants, coran, barbarie, sordide, cruauté, genocide, mensonge, intox, credibilité, angelisme | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

: Un prêcheur musulman : Tarik Ramadan

 

 

islam,mahomet,arabie saoudite,charia,imam,loi islamique,viol,torture,sadisme,passivité,pedophilie,protection des     enfants,coran,barbarie,sordide,genocide,tarik ramadan,mensonge,intox,credibilité,angelisme

islam,mahomet,arabie saoudite,charia,imam,loi islamique,viol,torture,sadisme,passivité,pedophilie,protection des     enfants,coran,barbarie,sordide,genocide,tarik ramadan,mensonge,intox,credibilité,angelisme

islam,mahomet,arabie saoudite,charia,imam,loi islamique,viol,torture,sadisme,passivité,pedophilie,protection des     enfants,coran,barbarie,sordide,genocide,tarik ramadan,mensonge,intox,credibilité,angelisme

 

 Tarik Ramadan vu par lui-même :

Vidéo dans laquelle il répond aux salafistes :
http://www.dailymotion.com/related/7528149/video/xw8mw_tariq-ramadan-repond-au-groupe-sala_family


Tarik Ramadan vu par un araméen, prêtre catholique :

Tariq Ramadan, maître du double langage

La suite  :
http://islam-connaissance.blogspot.be/2008/03/un-prcheur-...
 islam,mahomet,arabie saoudite,charia,imam,loi islamique,viol,torture,sadisme,passivité,pedophilie,protection des     enfants,coran,barbarie,sordide,genocide,tarik ramadan,mensonge,intox,credibilité,angelisme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

islam,mahomet,arabie saoudite,charia,imam,loi islamique,viol,torture,sadisme,passivité,pedophilie,protection des     enfants,coran,barbarie,sordide,genocide,tarik ramadan,mensonge,intox,credibilité,angelisme

islam,mahomet,arabie saoudite,charia,imam,loi islamique,viol,torture,sadisme,passivité,pedophilie,protection des     enfants,coran,barbarie,sordide,genocide,tarik ramadan,mensonge,intox,credibilité,angelisme

24/08/2014

Les vraies origines de l’islam (partie 1)

 http://www.dreuz.info/2014/08/les-vraies-origines-de-lisl...

islam,mahomet,arabie saoudite,charia,imam,loi islamique,viol,torture,sadisme,passivité,pédophilie,protection des enfants,coran,barbarie,sordide,histoire,véritable origine,hadith,falsification,manipulation,intégrisme

Les origines de l’islam : loin des falsifications historiques

HeliosQue diriez-vous si l’histoire de la révolution française et des guerres napoléoniennes n’était connue que par ouï-dire deux siècles après le déroulement des évènements et en l’absence de documents écrits et de preuves matérielles ? Comment jugeriez-vous une telle histoire si elle reposait exclusivement sur les récits contradictoires des descendants des témoins oculaires deux siècles après les faits ? Quelle serait votre réaction si on vous disait que l’histoire en question est érigée en vérité absolue, que plus d’un milliard d’êtres humains y croient dur comme fer et que le moindre doute émis sur sa véracité devient un crime passible de la peine de mort ? Vous diriez probablement que les gens qui ont rédigé cette histoire induisent intentionnellement le public en erreur ou que l’autorité qui les emploie cherche, pour des raisons politiques, à transformer le mythe en réalité. Il en est ainsi de l’islam. Tout ce qui est dit officiellement à propos de ses débuts et de ses textes sacrés repose sur des bases semblables. Voilà pourquoi il y a lieu, non seulement de mettre en doute l’histoire officielle de l’islam des origines et l’authenticité des textes sacrés, mais, prenant appui sur les divers éléments objectifs, d’essayer de tracer de lui un portrait approximatif.
 
 
Ce que disent les spécialistes
En 1995 à l’Université de Cambridge en Angleterre, Jay Smith, un islamologue de renom, dans un débat rendu fameux dans les cercles académiques a déclaré ceci :

 

«La plupart des Occidentaux ont pris pour de l’argent comptant les allégations des docteurs musulmans, ils ne les ont jamais remises en question dans la mesure où elles tiraient leur origine du coran. Ils ont fait preuve de réticence à examiner avec un œil critique le coran et les propos du prophète par crainte des réactions violentes, par conséquent ils se sont contentés de penser que les musulmans possédaient quelques preuves tangibles pour soutenir leurs croyances.»

Plus loin dans son exposé, il a cité les travaux de chercheurs bien connus comme John Wansbrough (université de Londres), Joseph Schacht, Andrew Rippin (Canada), Michael Cook et Patricia Crone (Oxford et Cambridge), Yehuda Nevo (université de Jérusalem) et Humphreys :

 

«L’immense majorité des chercheurs indépendants qui ont étudié le coran et les hadiths ont conclu que les écritures islamiques n’ont pas été révélées, mais qu’elles sont le résultat d’une compilation de textes tardifs et d’éditions réalisées par des groupes de personnes au cours de quelques centaines d’années. Le coran que nous lisons aujourd’hui, loin d’être identique à celui du milieu du septième siècle, est plutôt un produit du huitième et du neuvième siècle. Il n’a pas été conçu à la Mecque ou à Médine mais à Baghdad. C’est à cet endroit et en ce temps là que l’islam a acquis sa propre identité et qu’il est devenu une religion. Par conséquent la genèse de l’islam n’a pas eu lieu durant la vie de Mahomet mais a été le résultat d’une élaboration graduelle durant une période de 300 ans.»

Absence de documents historiques

Il n’existe aucun document historique attestant l’existence de l’islam en tant que religion avant le neuvième siècle, soit deux cents ans après Mahomet (mort en 632). Il y a bien eu une biographie de Mahomet rédigée par Ibn Ishaq vers 750, c’est-à-dire 118 ans après la mort du prophète, mais le texte original est perdu et il n’est que partiellement restitué dans des versions revues et modifiées par des historiens ultérieurs comme Ibn Hisham (mort en 834) et surtout Al Tabari (mort en 923). Ce dernier a reconnu avoir censuré le texte d’Ibn Ishaq parce qu’il donnait une image défavorable de Mahomet, or les éléments non-censurés retenus par Al Tabari sont loin de brosser un portrait sympathique du prophète (brigandage, rapines, assassinats, génocides, pédophilie etc.) et il est difficile d’imaginer comment le vrai Mahomet pouvait être pire que celui qui nous est présenté dans l’histoire officielle de l’islam.Mais écoutons ce que Jay Smith a dit à propos du coran et des hadiths :  

«… afin de réaliser l’examen critique des textes sacrés de l’islam nous devons amorcer un retour aux origines, c’est-à-dire aux sources premières, dans le but d’obtenir des indices probants quant à leur authenticité. Cette tâche à priori devrait être facile vu qu’il s’agit d’écrits relativement récents supposément apparus sur la scène il y a 1400 ans. Mais les sources les plus précoces  se situent entre 150 et 300 ans après les évènements, pour cette raison elles doivent être considérées comme des sources secondaires. La première question qui nous vient à l’esprit est celle-ci : pourquoi ces traditions (orales) ont-elles été mises par écrit à une époque si tardive ? Aucun document ne peut être retracé durant les 150 années qui séparent les premières conquêtes islamiques et les publications de la biographie de Mahomet et des hadiths par Ishaq, Tabari et Bukhary. Comme historiens, nous étions en droit de nous attendre à découvrir à tous le moins quelques fragments de texte comme preuve du développement de l’islam, mais nous n’avons rien trouvé et cela signifie que la totalité des conquêtes islamiques de l’Espagne jusqu’à l’Inde a eu lieu avant que le premier verset des textes sacrés islamiques n’ait été mis par écrit. »

Selon Schimmel, Gilchrist, Ling et Safadi, il n’existe absolument aucune trace matérielle du coran original, aucun fragment n’a survécu des quatre exemplaires supposément transcrits sur l’ordre d’Osman, le troisième calife, vingt ans après la mort de Mahomet en 632, pour servir de référence à la Mecque, à Médine, à Bassora et à Damas. À la fin du septième siècle, les conquêtes islamiques s’étendaient du Maghreb à l’ouest jusqu’à l’Inde à l’est, le coran était supposément l’élément central qui alimentait la foi des conquérants, pourtant aucun fragment du coran datant de cette époque n’a été découvert dans tout cet espace géographique. Le contraste avec le christianisme est frappant si l’on considère que pas moins de vingt-cinq mille manuscrits du nouveau testament ont été découverts ou conservés dès le premier siècle, soit à peine quelques dizaines d’années après le début de la mission évangélique.

 

Les hadiths : Allah et Mahomet n’y sont pour rienJoseph-schacht

Joseph Schacht a étudié les documents juridiques et les compte-rendus des procès du début du neuvième siècle, soit 170 ans après la mort de Mahomet. À cette époque, les Hadiths n’étaient pas utilisés comme référence dans les jugements, bien qu’ils constituent la base sur laquelle repose la loi islamique (la charia). Schacht par conséquent date la création des Hadiths à partir du moment où ils ont été utilisés dans les jugements des tribunaux, soit plus de 200 ans après la mort de Mahomet. Il a fait également une autre découverte : les Hadiths dont l’authenticité reçoit les meilleurs appuis sont paradoxalement ceux qui sont les plus suspects. En effet, les appuis authentifiant les premiers hadiths étaient approximatifs et peu détaillés malgré qu’ils fussent moins éloignés de Mahomet dans le temps, par contre les hadiths tardifs, ceux qui sont apparus comme par magie à la fin du neuvième siècle ou au dixième, bénéficient de témoignages d’authenticité très élaborés. La première publication des hadiths coïncide avec l’apparition de la charia, la loi islamique. Il existe dans l’islam quatre écoles juridiques, elles ont vu le jour au neuvième et au dixième siècle. La première a été l’école shaféite dont le fondateur est le juriste islamique Al Shafei mort en 820, elle se base exclusivement sur les hadiths et non sur la jurisprudence acquise au cours des deux siècles précédents. Pour introduire une nouvelle provision de loi il suffisait alors de la justifier en prenant pour référence une parole que le prophète Mahomet avait supposément prononcée, un grand nombre de hadiths ont ainsi été créés en appui à la charia. Selon Schacht : « un nombre élevé de traditions légales invoquant l’autorité de Mahomet a vu le jour du vivant d’Al Shafei et dans les décennies suivantes. Par conséquent elles reflètent les doctrines abbassides d’Irak et non celles plus anciennes d’Arabie (du temps du prophète et de ses successeurs) ou de Syrie (du temps des omeyades). L’agenda légal et politique des califes qu’impose chacune des quatre écoles juridiques de l’islam démontre que les hadiths ont été fabriqués en Irak au neuvième et au dixième siècle, Allah et Mahomet n’y sont pour rien.

Une gigantesque supercherie

Une seule conclusion s’offre à l’historien objectif, l’absence de fragments du coran et des hadiths datant des premiers siècles de l’islam et la coïncidence entre la publication des hadiths et la promulgation des lois islamiques qui en dépendent, sont une indication que ces textes sacrés n’existaient pas et qu’ils ont été créés de toutes pièces à une date tardive, soit au cours du neuvième et du dixième siècle sous le califat abbasside. Autrement dit, toute «l’histoire sainte » islamique, soit la sunna du prophète, n’est qu’une gigantesque supercherie. L’étude objective des textes porte un coup mortel à la thèse des islamistes, les hadiths et la charia qui en découle sont le produit d’une époque précise, l’ère abbasside, ils ne possèdent par conséquent aucun caractère sacré, l’imposition de la charia aux masses musulmanes relève de l’obscurantisme et de la tyrannie.

Le coran

La prochaine chronique traitera du coran. Les musulmans affirment qu’il a été dicté par l’ange Gabriel à Mahomet et que le texte coranique n’a jamais été altéré, le livre saint que les musulmans lisent ou récitent aujourd’hui serait une copie en tous points conforme à celui qui a été révélé. Cette affirmation est fausse, le texte du coran comme nous le verrons témoigne d’une longue élaboration, ses sources sont légion. Les rares témoignages archéologiques et les fragments les plus anciens du texte coranique confirment que son contenu a été modifié au cours des trois premiers siècles de l’islam.

Parties 2 et 3 à suivre demain et après demain  

Par Hélios d’Alexandrie pour Poste de Veille

 http://www.dreuz.info/2014/08/les-vraies-origines-de-lisl...

 

islam,mahomet,arabie saoudite,charia,imam,loi islamique,viol,torture,sadisme,passivité,pédophilie,protection des enfants,coran,barbarie,sordide,histoire,véritable origine,hadith,falsification,manipulation,intégrisme

 

 

09/10/2012

La pédophilie en islam est un bienfait. Un oulama explique l'exemple du prophète.

 

pédophilie,cruauté,exploitation des enfants,islam,aicha,mahomet,laxisme,passivité,islamiste,coran,violence gratuite

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=cMd5g09fe0o

pédophilie,cruauté,exploitation des enfants,islam,aicha,mahomet,laxisme,passivité,islamiste,coran,violence gratuite


Icône d'alerte
Mettez à jour votre lecteur avec la version la plus récente de Flash Player pour de meilleures performances de lecture. Mettre à jour maintenant ou en savoir plus.
109 226

Ajoutée par le 7 nov. 2010

pédophilie,cruauté,exploitation des enfants,islam,aicha,mahomet,laxisme,passivité,islamiste,coran,violence gratuite

 

Ben voyons ! Violer des enfants est même recommandé par le Coran et Mohamed le 'prophète' des infidèles mécréants a épousé Aïcha à 6 ans et a commencé à la violer à l'âge de 9 ans ! Et c'est ça qu'ils veulent imposer par la force à toute la planète ???

Luttons contre le racisme, la pédophilie, la violence gratuite et le terrorisme islamique international !
http://www.youtube.com/user/AntiRacailleFrance

 

pédophilie,cruauté,exploitation des enfants,islam,aicha,mahomet,laxisme,passivité,islamiste,coran,violence gratuite


Catégorie :

Actualités et politique

Licence :

Licence YouTube standard

Video à voir :

  http://www.youtube.com/watch?v=cMd5g09fe0o
 

pédophilie,cruauté,exploitation des enfants,islam,aicha,mahomet,laxisme,passivité,islamiste,coran,violence gratuite

pédophilie,cruauté,exploitation des enfants,islam,aicha,mahomet,laxisme,passivité,islamiste,coran,violence gratuite

pédophilie,cruauté,exploitation des enfants,islam,aicha,mahomet,laxisme,passivité,islamiste,coran,violence gratuite

 

03:34 Écrit par Quand on se comprend,on s'entend mieux | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : pédophilie, cruauté, exploitation des enfants, islam, aicha, mahomet, laxisme, passivité, islamiste, coran, violence gratuite | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

25/08/2011

a nuit de ramadan de la mairie de Paris .

Polémique autour de la nuit de ramadan de la mairie de Paris .

islam,coran,laicite,ramadan,paris,couardise,intox,manipulation,passivite,fanatisme,integrisme,violence,actualite,amitie,amoralite,ataraxie,capitalisme,dialogue,droits de l homme,enseignement,ethique,collaboration,lacheté,evenement,histoire,information,terrorisme,fondamentalisme,liberte,violence

 

Quand la Laïcité,la majorité des Politiciens soutiennent l'Islam et combattent les Catholiques ?

 

Ils sont tolérants avec les intolérants ,et tolérants avec les intolérants ?

 

Un opportuniste ,c'est quelqu'un qui nourrit le crocodile ,avec l'espoir ,que le crocodile l'épargnera ,s'il tombe dans l'eau ?

 

Vous aviez à choisir entre la guerre et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre.

Winston Churchill

Extrait d'une lettre à Chamberlainislam,coran,laicite,ramadan,paris,couardise,intox,manipulation,passivite,fanatisme,integrisme,violence,actualite,amitie,amoralite,ataraxie,capitalisme,dialogue,droits de l homme,enseignement,ethique,collaboration,lacheté,evenement,histoire,information,terrorisme,fondamentalisme,liberte,violence



http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/08/24/01016-20110824ARTFIG00262-polemique-autour-de-la-nuit-de-ramadan-de-la-mairie-de-paris.php

Malgré l'indignation des associations laïques et l'opposition du préfet, la mairie de Paris a décidé de maintenir mercredi une soirée à l'occasion du ramadan. Elle y proposera notamment un repas de rupture de jeûne.

Mercredi soir, la mairie de Paris organise une soirée à l'occasion du ramadan. Elle y proposera un «Iftar léger», un repas de rupture de jeûne... Un événement qui fait des vagues.

 Après les associations laïques et des députés, comme Jerome Dubus du Nouveau Centre, le préfet de Paris s'est lui aussi inquiété de voir la mairie organiser cette cérémonie «religieuse».

Dans un courrier du 19 août, que Le Figaro s'est procuré, il a jugé que cette soirée de ramadan heurtait le principe de laïcité. «Après examen de la jurisprudence administrative et consultation de la direction des libertes publiques et des affaires juridiques du ministère de l'Intérieur, il apparaît que votre décision d'organiser une telle soirée à caractère cultuel semble contraire au principe de neutralité des services publics», met en garde le préfet.

La direction juridique proposait même de faire annuler la manifestation car la soirée du ramadan organisée par la Mairie de Paris et explicitement axée sur la fête du ramadan et la rupture du jeûne imposé aux musulmans ne répond à aucun des cas de dérogation, précise leur note.

 «Il n'existe aucun interêt public local à l'organiser, celle ci pouvant être organisée dans le cadre des mosquées. En outre, aucune autre fête de cette nature n'a été organisée pour d'autres cultes (rupture de jeûne pour kippour, Pâques...), ce qui ne respecte pas le principe d'égalité entre les cultures», écrivent les auteurs.

 Le préfet a préféré questionner le maire Bertrand Delanoë sur le financement de cette nuit du ramadan.
Une «soirée culturelle»

La mairie s'est défendue le 22 août, insistant sur le fait que cette soirée, «organisée traditionnellement par la Ville tous les ans depuis 2001», constituait une «soirée culturelle», s'ouvrant par un concert, se poursuivant par des chants. «Elle ne correspond à aucune fête musulmane et n'a pas pour l'objet de permettre l'accomplissement de certaines pratiques à caractère rituel, mais bien au contraire, d'organiser des festivités, ouvertes à tous, qui ne relèvent pas de la sphère religieuse», précise-t-elle.

La mairie rappelle d'ailleurs qu'elle participe «à des manifestations traditionnelles de différentes confessions ou communuatés représentées à Paris telles qu'Hanouka, Vesak, la saint Maroun, le nouvel an chinois, le nouvel an berbère, l'arbre de Noël...».

Le maire de Paris détaille également le coût de ce marché public pour le repas de l'iftar de 29.000 euros et de près de 70.000 euros pour la partie culturelle. Les années passées, des entreprises sponsorisaient l'événement, entretenant le flou sur un lien désormais sur la sellette entre les religions et les institutions publiques.

islam,coran,laicite,ramadan,paris,couardise,intox,manipulation,passivite,fanatisme,integrisme,violence,actualite,amitie,amoralite,ataraxie,capitalisme,dialogue,droits de l homme,enseignement,ethique,collaboration,lacheté,evenement,histoire,information,terrorisme,fondamentalisme,liberte

 

islam,coran,laicite,ramadan,paris,couardise,intox,manipulation,passivite,fanatisme,integrisme,violence,actualite,amitie,amoralite,ataraxie,capitalisme,dialogue,droits de l homme,enseignement,ethique,collaboration,lacheté,evenement,histoire,information,terrorisme,fondamentalisme,liberte

islam,coran,laicite,ramadan,paris,couardise,intox,manipulation,passivite,fanatisme,integrisme,violence,actualite,amitie,amoralite,ataraxie,capitalisme,dialogue,droits de l homme,enseignement,ethique,collaboration,lacheté,evenement,histoire,information,terrorisme,fondamentalisme,liberte

islam,coran,laicite,ramadan,paris,couardise,intox,manipulation,passivite,fanatisme,integrisme,violence,actualite,amitie,amoralite,ataraxie,capitalisme,dialogue,droits de l homme,enseignement,ethique,collaboration,lacheté,evenement,histoire,information,terrorisme,fondamentalisme,liberte

 

islam,coran,laicite,ramadan,paris,couardise,intox,manipulation,passivite,fanatisme,integrisme,violence,actualite,amitie,amoralite,ataraxie,capitalisme,dialogue,droits de l homme,enseignement,ethique,collaboration,lacheté,evenement,histoire,information,terrorisme,fondamentalisme,liberte




09/07/2011

Le Coran, livre d'amour,de tolérance ou de haine ?

 

islam,coran,intox,manipulation,passivite,fanatisme,integrisme,violence,actualite,amitie,amoralite,ataraxie,capitalisme,dialogue,droits de l homme,enseignement,esperance,ethique,evenement,histoire,information,terrorisme,fondamentalisme,liberte,amour,haine


A l'occasion de la relaxe de Geert Wilders, il est sans doute utile de montrer cette vidéo .

 

Une video à voir absolument :

 

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/07/le-coran-livre-de-haine-.html

 

 

islam,coran,intox,manipulation,passivite,fanatisme,integrisme,violence,actualite,amitie,amoralite,ataraxie,capitalisme,dialogue,droits de l homme,enseignement,esperance,ethique,evenement,histoire,information,terrorisme,fondamentalisme,liberte,amour,haine


islam,coran,intox,manipulation,passivite,fanatisme,integrisme,violence,actualite,amitie,amoralite,ataraxie,capitalisme,dialogue,droits de l homme,enseignement,esperance,ethique,evenement,histoire,information,terrorisme,fondamentalisme,liberte,amour,haine

islam,coran,intox,manipulation,passivite,fanatisme,integrisme,violence,actualite,amitie,amoralite,ataraxie,capitalisme,dialogue,droits de l homme,enseignement,esperance,ethique,evenement,histoire,information,terrorisme,fondamentalisme,liberte,amour,haine

 islam,coran,intox,manipulation,passivite,fanatisme,integrisme,violence,actualite,amitie,amoralite,ataraxie,capitalisme,dialogue,droits de l homme,enseignement,esperance,ethique,evenement,histoire,information,terrorisme,fondamentalisme,liberte,amour,haine

09/09/2010

Mosquée de Ground Zero

Mosquée de Ground Zero : un parfum de guerre des religions .


Mercredi 08/09/2010 | Posté par Alexis Buisson | Partager

Les opposants à l'installation, à New York, d'un centre culturel islamique à proximité du lieu des attentats du 11 septembre 2001, ne sont pas du tout réceptifs aux arguments de l'imam promoteur de ce projet.

C’est l’histoire d’un bâtiment discret à deux rues de Ground Zero. Les numéros 45 à 51 de Park Place (c’est bien le nom d’une rue) accueillaient autrefois un magasin de manteaux (photo). Puis, le 11 septembre 2001, une partie du fuselage de l’avion détourné dans la tour sud du World Trade Center transperçait son toit et les trois étages supérieurs, le forçant à la fermeture.

Neuf ans plus tard, un autre cadeau du ciel pourrait une nouvelle fois décider du sort du bâtiment : Dieu. Un imam new-yorkais se décrivant comme modéré a décidé de le convertir en un centre culturel islamique de treize étages comprenant notamment une bibliothèque, des salles de spectacles, une piscine et une mosquée d’une capacité de 1 000 à 2 000 personnes. Peu importe si l’on aperçoit, du coin de la rue, les grues reconstruire ce que l’islam radical a détruit il y a neuf ans : l’imam – Feisal Abdul Rauf de son nom – veut faire plus qu’un centre culturel, mais un « pont » entre l’Occident et l’islam.

Un symbole auquel ne sont pas sensibles les proches de victimes, dont certaines crient à la provocation. « Beaucoup de familles n’ont jamais récupéré les restes de leurs proches, souligne Debra Burlingame, sœur du pilote de l’avion qui s’est écrasé dans le Pentagone. Elles viennent se recueillir à Ground Zero. »
« Quand elles prieront pour leurs proches, les familles de victimes entendront le cri de guerre Allah Akbar résonner dans leurs oreilles, prétend pour sa part Tim Brown, un ancien pompier qui a perdu plusieurs de ses amis dans l’effondrement des tours. C’est une provocation. »

Question provoc’, les opposants au projet, baptisé Park51, ne sont pas en reste. Les groupes chrétiens les plus conservateurs se sont emparés du futur centre pour partir en croisade contre ce qu’elle juge être une dangereuse progression de l’islam au pays du « In God We Trust » (les musulmans seraient le groupe religieux qui grandirait le plus rapidement aux US). Une blogueuse conservatrice aux allures de femme fatale, Pamela Geller, a financé une campagne de publicité dans les bus new-yorkais appelant les musulmans à abandonner leur foi. En juillet dernier, un pasteur de Floride, qui avait décrit Mahomet comme « un assassin pédophile » allait aussi de sa provocation en annonçant l’ouverture, en janvier prochain, à côté du site des attentats, d’un centre évangélique destiné à faire contrepoids à Park51.

Et que dire de tous ces groupes au discours violemment antimusulman, comme « Act ! for America », une association contre « l’islamisation de l’Amérique », qui sortent des bosquets pour alerter l’opinion sur les dangers de la foi islamique, le retour de l’Antéchrist et le choc des civilisations ?

La guerre des religions aura-t-elle lieu, là, dans le sud de Manhattan, entre les marchands de hot-dogs et de souvenirs ? Convaincre les opposants au projet, en tout cas, s’avère difficile. Ses défenseurs ont beau appeler au dialogue interreligieux et à la tolérance, argumenter qu’il existe déjà une mosquée tout près de Ground Zero, les Américains ne sont pas convaincus. Un sondage de la chaine CBS, en août, a révélé que 71% d’entre eux restaient opposés au projet. Un pourcentage auquel n’appartient pas le maire de New York Michael Bloomberg, qui a, à plusieurs reprises, défendu publiquement le futur centre contre l’avis de ses administrés, majoritairement hostiles.

«Je ne leur en veux pas, ils comprennent l’islam à travers ce qu’en disent les médias, estime Mohamed Bouchiki, un professeur d’origine algérienne, à propos des opposants. Mais j’aimerais bien qu’ils prennent le temps de nous comprendre avant de nous juger. »

Pour l’heure, le futur centre doit obtenir un dernier permis et récolter les fonds nécessaires à son ouverture. Huit investisseurs, dont deux musulmans, devraient mettre la main à la poche, apprenait-on dans la presse mardi. L’ouverture est prévue pour septembre 2011, pour la dixième commémoration des attentats.

Alexis Buisson (New York)

Alexis Buisson 

 

Voir les commentaires : sur


http://yahoo.bondyblog.fr/news/201009081230/mosquee-de-ground-zero-un-parfum-de-guerre-des-religions

 

une réaction parmi d'autres ?

 

les bonnes âmes soutiennent le projet de mosquée à ground zero mais s'offusquent d'un projet d'apéro sauciflard-pinard ...
à vos avis ,à vos commentaires ......

15:21 Écrit par Quand on se comprend,on s'entend mieux | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : islam, terrorisme, lachete, opportunisme, passivite, attentat, fondamentalisme information integrisme intimidation, intox, integrisme, manque de respect, victime | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |