22/09/2013

Attentat Islamiste à Nairobi: 39 morts et 150 blessés


http://www.lalibre.be/actu/international/fusillade-a-nair...

 

 

International Ce pourrait être l'attentat le plus meurtrier depuis l'attaque-suicide d'al-Qaïda qui avait visé en août 1998 l'ambassade américaine de Nairobi et fait plus de 200 morts. 

 

Un commando masqué et armé a attaqué samedi un centre commercial de luxe à Nairobi, tuant au moins 39 personnes, blessant 150 personnes parmi la foule des riches clients kényans et expatriés. Les Shebab somaliens liés à Al-Qaïda ont revendiqué samedi soir sur leur compte Twitter l'attaque. "Les moujahidines ont pénétré aujourd'hui vers midi dans Westgate", le centre commercial où a eu lieu l'attaque, indique un message posté sur leur compte peu après 18H00 GMT. "Ils ont tué plus de 100 infidèles kényans et la bataille se poursuit", affirment les islamistes.

Trente-neuf personnes ont été tuées et 150 blessées dans l'attaque samedi d'un centre commercial à Nairobi, a déclaré le président kényan Uhuru Kenyatta dans un allocution télévisée. Le Kenya "a surmonté des attaques terroristes auparavant et il les vaincra à nouveau", a déclaré M. Kenyatta dans ce message à la nation. Il a précisé avoir "personnellement perdu des membres de sa famille" dans l'attaque contre le centre commercial. Un précédent bilan faisait état de 30 morts et soixante blessés.

Toujours bondé le week-end, l'endroit est régulièrement cité comme une cible possible de groupes liés à Al-Qaïda, tels les insurgés islamistes somaliens shebab.

Ils ont ouvert le feu à l'arme automatique et à la grenade sur la foule cosmopolite -Africains, Indiens et Occidentaux- des clients et le personnel du centre.

L'attaque est inédite dans la capitale kényane et pourrait être l'attentat le plus meurtrier depuis l'attaque-suicide d'al-Qaïda qui avait visé en août 1998 l'ambassade américaine de Nairobi et fait plus de 200 morts.

Des unités d'élite de l'armée kényane ont été déployées en renfort des nombreux policiers déjà sur place pour évacuer les clients et employés piégés à l'intérieur du centre commercial, survolé par des hélicoptères de la police et de l'armée, a-t-on constaté.

Les affrontements se poursuivaient vers 14H30 GMT, avec des tirs et rafales audibles autour de l'entrée du bâtiment de quatre étages, très probablement plein de familles faisant leurs courses au moment de l'attaque.

Une journaliste de l'AFP-TV a vu trois cadavres allongés à l'extérieur du centre et deux à l'intérieur. Des blessés en sang, des parents tenant leurs enfants dans les bras, apeurés et choqués, étaient évacués dans la précipitation.

Les forces de sécurité progressaient magasin après magasin pour évacuer les personnes prises au piège et tenter de déloger les hommes armés, masqués et vêtus de noir selon des témoins, qui détenaient au moins sept otages.

"Ils ont sept otages, c'est confirmé", a déclaré à l'AFP un policier sur place. Mais le nombre d'otages pourrait sans doute être beaucoup plus élevé, vu la fréquentation au moment de l'attaque et l'étendue des lieux.

Les médias kényans ont parlé de voleurs armés ou de "terroristes". Le "Westgate Mall" est un labyrinthe de boutiques en tout genre, où il est aisé de se cacher ou de se retrancher.

Selon un témoin, les assaillants ont "exécuté" des clients et parlent une langue étrangère, peut-être l'arabe ou le somali.

Des hommes et des femmes terrifiés, certains tenant des enfants dans les bras, fuyaient la zone en courant, certains blessés. D'autres rampaient le long de murs pour éviter les balles perdues. Plusieurs voitures constellées d'impacts de balles étaient abandonnées çà et là.

De nombreux véhicules de police et des ambulances encerclaient le "Westgate Mall", où riches Kényans et expatriés aiment à venir pendant les week-end faire du shopping, flâner en famille ou se restaurer.

Ce centre commercial, ouvert en 2007, et proche du siège local des Nations unies, compte des restaurants, des cafés, des banques, un grand supermarché et un cinéma multiplexe qui attirent des milliers de personnes chaque jour.

Selon la journaliste de l'AFP-TV, des policiers et des gardes de sécurité tentaient de sécuriser le cinéma où d'autres otages pourraient être retenus, et au moins 20 personnes cachées dans un magasin de jouets situé à l'un des étages supérieurs ont été évacuées.

Le patron d'un magasin a témoigné qu'à un moment, "il semblait que les tireurs avaient pris le contrôle de l'ensemble du centre commercial".

Sudjar Singh, qui travaille dans le centre, en a réchappé de justesse. "Les hommes armés ont tenté de me tirer dans la tête mais ils m'ont manqué. Au moins 50 personnes ont été touchées" par des balles, a-t-il déclaré à l'AFP.

"J'ai vu un petit garçon évacué sur un caddie, il devait avoir cinq ou six ans. Il avait l'air mort", a-t-il ajouté.

Annette, une autre survivante, raconte avoir "vu trois des attaquants vêtus de noir, les visages masqués, et ils avaient de gros fusils".

Kenneth Kerich faisait ses courses lorsque l'attaque a commencé. "Soudain j'ai entendu des coups de feu et tout le monde s'est mis à courir. Je me suis allongé au sol. J'ai vu deux personnes tomber et saigner, je pense qu'elles ont été touchées par des balles", a-t-il dit.

"Au départ nous pensions que c'était la police qui affrontait des voleurs. Mais nous n'avons pas pu nous enfuir avant que les policiers n'entrent (dans le centre commercial), tirent en l'air et nous disent de sortir", d'après M. Kerich.

La police a enjoint aux habitants de rester à l'écart.

"Il y a un incident à Westgate et nous demandons instamment au public de rester à l'écart", a déclaré le chef de la police David Kimaiyo.

"Nos agents (...) sont en train d'évacuer ceux qui sont à l'intérieur et ils recherchent les assaillants", avait-t-il ajouté.

"Nous avons réussi à mettre à l'abri un certain nombre de personnes. Nous demandons aux Kényans d'éviter cette zone (...)", a indiqué le ministère de l'Intérieur kényan via un message posté sur Twitter.

Les insurgés somaliens shebab ont régulièrement menacé ces dernières années de mener des attaques sur le territoire kényan, en représailles au soutien militaire de Nairobi au gouvernement somalien.

Déclarations du président kényan

"Nos forces de sécurité sont en train de procéder à la neutralisation des assaillants et à la sécurisation du centre commercial", a-t-il dit, alors que les opérations se poursuivaient tard dans la nuit.

Les islamistes shebab somaliens, liés à al-Qaïda, ont revendiqué, sur leur compte Twitter, l'attaque contre le centre commercial de luxe "Westgate Mall".

"Ils veulent créer la peur et le découragement dans notre pays, mais nous ne nous laisserons pas intimider", a lancé M. Kenyatta, ajoutant: "le terrorisme est une philosophie de lâches".

"Je demande à Dieu de vous apporter du réconfort. Mon gouvernement vous apportera le soutien nécessaire dans les jours à venir", a encore dit le président à ses concitoyens.

Deux Françaises tuées, Hollande condamne un "lâche attentat"

Deux Françaises comptent parmi les victimes de l'attaque, un acte qualifié de "lâche attentat" par le président François Hollande qui a exprimé sa "totale solidarité" avec les autorités kényanes.

Dans un communiqué publié peu après 22h30 évoquant cette "attaque terroriste en cours", la présidence française a annoncé que "deux Françaises ont été tuées dans cet acte ignoble qui a déjà fait de nombreuses victimes". Les identités n'ont pas été précisées.

Le président Hollande "condamne avec la plus grande fermeté ce lâche attentat et il partage la douleur de la famille de nos compatriotes. Il exprime sa totale solidarité avec les autorités kényanes", ajoute le texte.

Des Américains blessés dans l'attaque "insensée" du centre commercial 

Un nombre indéterminé de ressortissants américains ont été blessés dans l'attaque samedi d'un centre commercial de Nairobi, a annoncé le département d'Etat américain, qui a condamné un "acte de violence insensé".

L'ambassade américaine au Kenya, qui a été mobilisée pour leur venir en aide, est "également en contact avec les autorités locales et a offert son assistance", précise le département d'Etat dans un communiqué.

"Nous condamnons cet acte de violence insensé au cours duquel de nombreux hommes, femmes et enfants innocents ont été tués ou blessés", déclare le département d'Etat.

Le ministère américain, qui surveille "de près" l'évolution de la situation à Nairobi, n'a pas précisé le nombre de victimes américaines ni leur état de santé.

Un couple belge présent dans le centre commercial a pu s'échapper

Un couple belge était présent samedi dans le centre commercial de luxe de Nairobi. Les ressortissants belges ont pu quitter les lieux sains et saufs, a indiqué le SPF Affaires étrangères, qui n'a pas eu d'autres indications de la présence de Belges sur place.

Quelque 500 Belges se trouvent actuellement au Kenya, dont 300 à Nairobi. Les Affaires étrangères suivent la situation et sont en contact avec la communauté belge présente dans le pays.

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, a condamné l'attaque perpétrée au West Gate Mall de Nairobi. Il présente sa sympathie aux familles des victimes et aux autorités du Kenya, ou il se trouvait encore fin août en visite de travail.

Des Britanniques "sans aucun doute" parmi les victimes de l'attentat à Nairobi 

Des ressortissants britanniques figurent "sans aucun doute" au nombre des victimes de l'attentat meurtrier dans un centre commercial de Nairobi et des diplomates tentent d'obtenir des informations sur toutes les personnes touchées, a déclaré samedi le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague.

"Il y a sans aucun doute des ressortissants britanniques qui se sont retrouvés piégés dans cette attaque et nous devrions nous y attendre", a déclaré M. Hague à la télévision à la suite de l'attentat. 

Les Etats-Unis condamnent l'attentat meurtrier au Kenya

La Maison Blanche a qualifié d'"ignoble" l'attentat qui a causé la mort samedi d'au moins 39 personnes dans un centre commercial de Nairobi promettant d'aider le Kenya dans sa lutte contre le terrorisme.

"Les auteurs de cet acte haineux doivent être traduits en justice et nous avons offert notre plein soutien au gouvernement du Kenya pour y parvenir", a déclaré le porte-parole du Conseil national de sécurité, Caitlin Hayden, dans un communiqué.

 

                                                                  ============================

 

 

 

14/02/2012

"Parler d’Islam ce n’est pas parler des musulmans" La liberté d'opinion et d'expression est l'une des premières libertés politiques

communautarisme,europe,monde,geert wilders,hollande,conversion,islamisation,attentat,terrorisme,terrorisme islamiste,liberte d expression,intox,dictature,terreur,mensonge,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance



La liberté d'opinion et d'expression est l'une des premières libertés politiques et plus généralement libertés fondamentales.

 Protection par le droit international

Elle est citée à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme (résolution sans valeur contraignante) comme suit :

    « Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »

Elle va de pair avec la liberté d'information et plus spécifiquement la liberté de la presse, qui est la liberté pour un propriétaire de journal de dire ou de taire ce que bon lui semble dans son journal, sous réserve d'en répondre devant les tribunaux en cas de diffamation ou calomnie. La calomnie et la diffamation étant là aussi, les restrictions imposées à la notion de liberté d'expression pour toute parole publique, comme pour l'incitation à la haine et au meurtre.

Son antithèse est la censure.


En Europe ,une jurisprudence particulièrement insidieuse se met en place ,grâce au monde politique,à la laïcité

communautarisme,europe,monde,geert wilders,hollande,conversion,islamisation,attentat,terrorisme,terrorisme islamiste,liberte d expression,intox,dictature,terreur,mensonge,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance

,le gauchisme ?Toute critique ,même justifiée !,devient un acte d'islamophobie !
Assez incroyable ,de nombreux Athées,Laïques déclarent ?Qu'il faut accepter ,sans discussion ,que la religion  Musulmane  vient de Dieu ?

Ce qui exclut ,d'employer les termes historiquement corrects
Religion Mahométane et Mahométans ?Termes employés pendant plus 14 siècles ?
Comme c'est à la mode ?Verra t'on des associations ?Faire 
un procès à Voltaire ?Qui a écrit un livre sur les «  Mahométans  » ?

Visiblement ,la Hollande a eu le courage de se distinguer de ces utopies ?



Geert Wilders, fondateur du Parti pour la liberté néerlandais, a été relaxé à l'issue de son procès pour incitation à la haine raciale et religieuse.

Il était poursuivi pour avoir, entre autres, comparé le Coran à "Mein Kampf" d'Adolf Hitler.


L'affaire repose la question des limites de la liberté d'expression, notamment vis-à-vis de l'islam.


http://www.atlantico.fr/decryptage/geert-wilders-liberte-expression-coran-pays-bas-musulmans-128731.html

La justice néerlandaise vient d’acquitter Geert Wilders, visé par cinq chefs d’accusation (diffamation d’un groupe au motif de leur religion ; incitation à la haine pour motif religieux ; incitation à la discrimination pour motif religieux ; incitation à la haine raciale ; incitation à la discrimination raciale).

L’affaire a commencé en 2008.

A ce moment-là, le procureur avait refusé de le poursuivre. Mais, en 2009, la Cour d’appel a introduit une poursuite qui a conduit au procès qui s’est ouvert le 4 octobre 2010.

Interrompu au bout de trois semaines, pour défaut d’impartialité des juges, il a donc repris en 2011, avec de nouveaux juges.
 

communautarisme,europe,monde,geert wilders,hollande,conversion,islamisation,attentat,terrorisme,terrorisme islamiste,liberte d expression,intox,dictature,terreur,mensonge,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance


Parler d’islam ce n’est pas parler des musulmans. Ainsi en ont décidé les juges.

Les critiques les plus acerbes de l’islam sont donc légales aux Pays-Bas et ne sauraient constituer une diffamation de ceux qui s’en réclament.

Même les déclarations directes de Geert Wilders du genre « Ces garçons marocains sont vraiment violents » n’ont pas été considérées comme constituant une incitation à la haine religieuse ou à la discrimination des musulmans puisque l’opinion émise ne faisait pas allusion à la religion.

D’autres propos de Geert Wilders, passés à la loupe, ont été jugés ne pas franchir la ligne jaune, parce qu’il sont intervenus dans le cadre d’un débat politique sur l’immigration et le multiculturalisme.

Certains propos sur les conséquences négatives de l’immigration de musulmans aux Pays-Bas et notamment celui selon lequel « un conflit est en cours et nous devons nous défendre nous-mêmes » ont été déclarés présenter « un caractère subversif ».

Toutefois, dans la mesure où Geert Wilders a précisé qu’il n’avait rien contre les musulmans, mais qu’il s’en prenait uniquement à l’islam, les juges n’y ont vu aucun motif de condamnation.
 
Les juges néerlandais ont donc considéré que le cercle du débat légitime devait être très étendu.

Ils font la différence entre des propos qui peuvent être blessants ou humiliants et des propos subversifs incitant à la haine ou à la discrimination.

Ils reconnaissent ainsi que la liberté d’expression ne se résume pas à dire ce que l’on souhaite, mais oblige aussi à supporter d’être choqué par les propos des autres.
 
L’acquittement est une bonne nouvelle pour la liberté d’expression, aux Pays-Bas, en tout cas.

communautarisme,europe,monde,geert wilders,hollande,conversion,islamisation,attentat,terrorisme,terrorisme islamiste,liberte d expression,intox,dictature,terreur,mensonge,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance

Espérons que ce jugement sera confirmé en cas d’appel et viendra ainsi étoffer la jurisprudence néerlandaise sur la liberté d’expression.

Eric Zemmour n’aurait probablement pas été condamné aux Pays-Bas.

 

communautarisme,europe,monde,geert wilders,hollande,conversion,islamisation,attentat,terrorisme,terrorisme islamiste,liberte d expression,intox,dictature,terreur,mensonge,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance


18/01/2012

L'islamisation de la Hollande est en route !

 

charia,hollande,islamisation,parti musulman hollandais,election,politique,coran,dignite,ethique,fondamentalisme,mahometan,traditionaliste,integrisme,intox,endoctrinement,lucidite,clairvoyance,propagande,sophisme,droits de l homme,terreur,terrorisme,attentat,lachete,intolerance,islam,indignite,communautarisme,immigration,justice,sécurite,actualité


http://www.forbes.com/sites/abigailesman/2012/01/16/muslim-party-seeks-power-in-dutch-parliament/


Muslim Party Seeks Power In Dutch Parliament

Traduction approximative en Français .( Autre version «  light ? »http://www.bivouac-id.com/billets/pays-bas-un-parti-musulman-pour-lislamisation-des-pays-bas/ )

 Le Parti Musulman Hollandais   cherche le pouvoir au Parlement Hollandais .

À Anvers ....pardon Antwerpen .......Un parti Musulman se présenterais au élection communale !

 Abigail R. Esman sur  :
Comment le Djihad, c'est gagner sur l'Occident .

 Le Parti Musulman Hollandais a annoncé l'intention de demander des sièges au Parlement  Hollandais .

Le parti a déjà une emprise dans les gouvernements régionaux à Amsterdam, Rotterdam, et d'autres villes néerlandaises.

 Le Partij Voor Nederland Moslim (Parti pour la Hollande musulmane), comme elle s'appelle elle-même quand il ne parle pas d'elle-même comme le Parti néerlandais musulman (à noter les fortes différences de sens), les campagnes  anti-avortements, anti-mariage gay, et anti-discrimination .

 Il espère prendre part aux élections parlementaires en 2015. Parmi ses principes:

   1.  La criminalisation du blasphème

   2.  La liberté d'expression  limitée : la parole qui peut être considérée comme insultante ou offensante pour des motifs religieux sera poursuivie.

   3.  Les dommages ou la destruction des textes sacrés de toute religion seront  criminalisées par la loi.

   4.  Les membres du parti peuvent également être non-musulmans.

   5.  Les femmes et les hommes doivent être considérés comme égaux devant la loi.

6.Le parti est basé sur le principe islamique de la Charia .

charia,hollande,islamisation,parti musulman hollandais,election,politique,coran,dignite,ethique,fondamentalisme,mahometan,traditionaliste,integrisme,intox,endoctrinement,lucidite,clairvoyance,propagande,sophisme,droits de l homme,terreur,terrorisme,attentat,lachete,integrisme,intolerance,islam,indignite,communautarisme,immigration,justice,sécurite,actualité,lachete


7.
(incompatibilité flagrante entre les deux affirmations ! Pour la Charia !La femme est un être inférieur !Qui a besoin d'un tuteur !)

   7.
 Toutes les troupes doivent être retirées d'Irak et d'Afghanistan

   8. La Turquie doit immédiatement être faite membre de l'UE .
  
9. Le Soutien à Israël doit être arrêté .

  10.  La tolérance zéro pour tous les médicaments, y compris la marijuana (actuellement tolérée en vertu du droit néerlandais)

  11.  Aucune interdiction sera imputée sur la pratique actuelle de

l'importation de femmes peu instruites

comme épouses pour les hommes musulmans Hollandais.

 Une nouvelle brochure décrivant la vision du parti sera publiée d'ici la fin de ce mois.

Qu'en pense les gauchistes et égarés de tout bord ?
Qu'en pense la Laïcité ?

La fin de la démocratie en Europe est en route !

Compatibilité entre droit musulman et droit européen .

charia,hollande,islamisation,parti musulman hollandais,election,politique,coran,dignite,ethique,fondamentalisme,mahometan,traditionaliste,integrisme,intox,endoctrinement,lucidite,clairvoyance,propagande,sophisme,droits de l homme,terreur,terrorisme,attentat,lachete,intolerance,islam,indignite,communautarisme,immigration,justice,sécurite,actualité



http://fr.wikipedia.org/wiki/Charia

Extrait d'un arrêt de la cour européenne des droits de l'homme  .

La Cour européenne des droits de l'homme, dans un arrêt du 31 juillet 2001  fait
 « observer l’incompatibilité du régime démocratique avec les règles de la charia » .

    « À l’instar de la Cour constitutionnelle, la Cour reconnaît que la Charia, reflétant fidèlement les dogmes et les règles divines édictées par la religion, présente un caractère stable et invariable. Lui sont étrangers des principes tels que le pluralisme dans la participation politique ou l’évolution incessante des libertés publiques. La Cour relève que, lues conjointement, les déclarations en question qui contiennent des références explicites à l’instauration de la Charia sont difficilement compatibles avec les principes fondamentaux de la démocratie, tels qu’ils résultent de la Convention, comprise comme un tout. Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la Charia, qui se démarque nettement des valeurs de la Convention, notamment eu égard à ses règles de droit pénal et de procédure pénale, à la place qu’il réserve aux femmes dans l’ordre juridique et à son intervention dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux normes religieuses. »

Charia 101 en Malaisie : Une musulmane sera bastonnée pour avoir bu une bière
http://www.bivouac-id.com/billets/charia-101-en-malaisie-une-musulmane-sera-bastonnee-pour-avoir-bu-une-biere/

charia,hollande,islamisation,parti musulman hollandais,election,politique,coran,dignite,ethique,fondamentalisme,mahometan,traditionaliste,integrisme,intox,endoctrinement,lucidite,clairvoyance,propagande,sophisme,droits de l homme,terreur,terrorisme,attentat,lachete,integrisme,intolerance,islam,indignite,communautarisme,immigration,justice,sécurite,actualité,lachete

Charia à la somalienne .

charia,hollande,islamisation,parti musulman hollandais,election,politique,coran,dignite,ethique,fondamentalisme,mahometan,traditionaliste,integrisme,intox,endoctrinement,lucidite,clairvoyance,propagande,sophisme,droits de l homme,terreur,terrorisme,attentat,lachete,intolerance,islam,indignite,communautarisme,immigration,justice,sécurite,actualité



Photos tirées d'un article du Mail Online (lire ici). Des hommes du Hizbul Islam ont condamné un homme de 48 ans à la lapidation pour adultère.
La femme à cent coups de fouet parce qu'elle n'a jamais été mariée.
La scène s'est déroulée à une trentaine de km de Mogadiscio.
http://temps-a-venir.blogspot.com/2010/01/charia-la-somalienne.html


charia,hollande,islamisation,parti musulman hollandais,election,politique,coran,dignite,ethique,fondamentalisme,mahometan,traditionaliste,integrisme,intox,endoctrinement,lucidite,clairvoyance,propagande,sophisme,droits de l homme,terreur,terrorisme,attentat,lachete,intolerance,islam,indignite,communautarisme,immigration,justice,sécurite,actualité

Pendaison publique


http://www.avaaz.org/fr/stop_stoning/?vl

charia,hollande,islamisation,parti musulman hollandais,election,politique,coran,dignite,ethique,fondamentalisme,mahometan,traditionaliste,integrisme,intox,endoctrinement,lucidite,clairvoyance,propagande,sophisme,droits de l homme,terreur,terrorisme,attentat,lachete,intolerance,islam,indignite,communautarisme,immigration,justice,sécurite,actualité



Palestine femme fouettée

http://www.info-palestine.net/IMG/jpg/13_violence_femme_histoire_de_mona.jpg

à vos commentaires !