17/08/2013

Égypte : des milliers de filles de 11 à 18 ans louées à de riches Arabes pendant l’été

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Egypte-des-milliers...

 

 

barbarie,islamisme,islamiste,terrorisme,terreur,fanatique,fanatisme,  lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,groupe djihadiste,droits de l'homme,djihad,mahomet,droits des femmes,fatwa,misogynie,politique,pensée politique correcte,pensée unique, hamas, israël, territoires disputés, terrorisme, aïd al-fitr, camp de concentration,égypte, gaza,  israël ,pédophilie,pédocriminalité

 

Chaque été, des hommes touristes riches originaires des États arabes du Golfe affluent vers l’Égypte pour fuir la chaleur étouffante de la Péninsule arabique, prenant résidence dans des hôtels et appartements de luxe loués au Caire et à Alexandrie.

Beaucoup viennent avec leurs familles et le personnel de ménage, passant leurs journées à la piscine, en faisant des emplettes et en fréquentant des cafés et des boîtes de nuit. D’autres viennent pour un objectif plus sinistre.

À El Hawamdia, une ville agricole pauvre à 20 kilomètres au sud du Caire, ils sont faciles à repérer. Des hommes arabes dans des « thawbs » (jalabs) blancs se baladent dans les rues de la ville jonchées de nids de poule et d’ordures, dans leurs voitures et véhicules de sport utilitaires de luxe.

À leur arrivée, des combinards égyptiens dans des sandales courent à côté de leurs véhicules, offrant des appartements à court terme et, ce qui est pour eux le produit le plus recherché de la ville – des filles mineures.

« C’est une forme de prostitution infantile sous le couvert de mariage »

Chaque année, à El Hawamdia et dans d’autres communautés rurales pauvres à travers l’Égypte, des milliers de filles âgées de 11 à 18 ans sont vendues par leurs parents à des hommes arabes riches du Golfe beaucoup plus âgés sous prétexte de mariage. Les noces fictives peuvent durer entre quelques heures et plusieurs années, selon l’arrangement négocié.

« C’est une forme de prostitution infantile sous le couvert de mariage », affirme à IPS, Azza El-Ashmawy, directeur de l’Unité de lutte contre la traite des enfants au Conseil national pour l’enfance et la maternité (NCCM). « L’homme paie une somme d’argent et reste avec la fille pendant quelques jours ou l’été, ou la ramène dans son pays pour des travaux domestiques ou la prostitution. »

« Certaines filles ont été mariées 60 fois au moment où elles ont 18 ans »

barbarie,islamisme,islamiste,terrorisme,terreur,fanatique,fanatisme,  lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,groupe djihadiste,droits de l'homme,djihad,mahomet,droits des femmes,fatwa,misogynie,politique,pensée politique correcte,pensée unique, hamas, israël, territoires disputés, terrorisme, aïd al-fitr, camp de concentration,égypte, gaza,  israël ,pédophilie,pédocriminalité

 

La fille est retournée à sa famille à la fin du mariage, généralement pour être mariée de nouveau. « Certaines filles ont été mariées 60 fois au moment où elles ont 18 ans », indique El-Ashmawy. « La plupart des “mariages” durent juste quelques jours ou semaines. »

Les accords sont conclus dans les nombreux bureaux de « courtier en mariage » d’El Hawamdia, identifiables par la présence remarquable de climatiseurs dans une ville délabrée disposant d’une énergie intermittente.

Les courtiers, généralement des avocats de second ordre, offrent également un service de livraison. Des filles de village de l’âge de 11 ans sont amenées dans les hôtels des touristes arabes ou appartements loués pour être sélectionnées. Les hommes arabes qui voyagent avec leurs femmes et leurs enfants prévoient souvent un appartement séparé à de telles fins.

Les mariages temporaires offrent un moyen de contourner les restrictions islamiques sur les rapports sexuels avant le mariage. « Beaucoup d’hôtels et de propriétaires en Égypte ne veulent pas louer de chambre aux couples non-mariés », explique Mohamed Fahmy, un agent immobilier au Caire. « Un certificat de mariage, même fragile, permet aux visiteurs d’avoir des liaisons sexuelles. »

Avoir des relations sexuelles avec des mineures est illégal en Égypte. Les courtiers peuvent aider dans cette situation aussi, fabriquant des actes de naissance ou utilisant la carte d’identité de la sœur aînée de la fille.

Une journée de mariage « mut’a » ou « de plaisir » peut être arrangée pour seulement 800 livres égyptiennes (115 dollars). L’argent est partagé entre le courtier et les parents de la fille.

Un « misyar » ou mariage « avec visiteur » pendant tout l’été coûte entre 20 000 livres égyptiennes (2 800 dollars) et 70 000 livres égyptiennes (10 000 dollars). Le contrat juridiquement non-contraignant se termine quand l’homme retourne dans son pays.

La « dot » que les hommes arabes du Golfe sont prêts à payer pour avoir des rapports sexuels avec des jeunes filles est une forte attraction pour les familles égyptiennes pauvres, dans un pays où un quart de la population subsiste avec moins de deux dollars par jour.

Une enquête commanditée par le NCCM sur 2 000 familles dans trois villes près du Caire – El Hawamdia, Abu Nomros et Badrashein – a constaté que les fortes sommes versées par les touristes arabes étaient la principale raison qui explique le taux élevé des « mariages d’été » dans ces villes. Environ 75 % des répondants connaissaient des filles impliquées dans le commerce, et la plupart croyaient que le nombre de mariages a augmenté.

Cette enquête réalisée en 2009 indiquait que 81 % des « conjoints » venaient de l’Arabie saoudite, 10 % des Émirats arabes Unis, et 4 % du Koweït.

L’Organisation internationale des migrations (OIM) étudie aussi ces « mariages ». « La famille prend l’argent, et le “mari” étranger abandonne généralement la fille après deux ou trois semaines », explique Sandy Shinouda, un responsable de l’Unité de l’OIM contre la traite, basé au Caire. « Les mariages non-enregistrés ne sont pas reconnus par l’État et n’accordent aucun droit à la fille, ou aux enfants qui proviennent de ces unions. »

Shinouda, qui gérait autrefois un refuge pour les victimes de la traite, affirme que la plupart des jeunes filles viennent de grandes familles qui voient le mariage avec un étranger plus âgé et plus riche comme un moyen d’échapper à la misère noire. « La fille peut avoir 10 frères et sœurs, alors la famille la considère comme une marchandise », souligne-t-elle.

Sur la pédocriminalité, chez Kontre Kulture :

 

barbarie,islamisme,islamiste,terrorisme,terreur,fanatique,fanatisme,  lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,groupe djihadiste,droits de l'homme,djihad,mahomet,droits des femmes,fatwa,misogynie,politique,pensée politique correcte,pensée unique, hamas, israël, territoires disputés, terrorisme, aïd al-fitr, camp de concentration,égypte, gaza,  israël ,pédophilie,pédocriminalité

 

 

Cette année, 40 personnes seront massacrées à Gaza pour l’Aïd al-Fitr

http://www.europe-israel.org/2013/08/cette-annee-40-perso...

 

barbarie,islamisme,islamiste,terrorisme,terreur,fanatique,fanatisme,  lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,groupe djihadiste,droits de l'homme,djihad,mahomet,droits des femmes,fatwa,misogynie,politique,pensée politique correcte,pensée unique, hamas, israël, territoires disputés, terrorisme, aïd al-fitr, camp de concentration,égypte, gaza,  israël

 

Il n’y a pas de meilleure façon de célébrer le Ramadan que par un massacre ! C’est en tout cas ce que pense – et fait – le Hamas tous les ans. En effet, chaque année, à la suite du mois Saint, ce mouvement de « résistance » palestinien organise, pour l’Aïd al-Fitr, des exécutions publiques – jusqu’à 40 personnes.

Et c’est ce mouvement que l’Europe s’apprête à retirer de la liste des organisations terroristes…

En effet, chaque année, à la suite du mois Saint, ce mouvement de « résistance » palestinien organise, pour l’Aïd al-Fitr, des exécutions publiques – jusqu’à 40 personnes.

 Tous ont été condamnés pour tout et n’importe quoi. Et tous ont plaidé coupable. Enfin, après torture.

 L’objectif déclaré de ces exécutions est d’aider à maintenir la sécurité publique à Gaza. Mais ça n’a pas l’air de franchement fonctionner au vu du nombre d’exécutés tous les ans.

 L’an passé, les condamnés ont été piétinés à mort avant d’être traîné à même le sol par des motos.

 Mais bon… Ils ne font que « résister » …

 Par Nisso Amzar – JSSNews 

barbarie,islamisme,islamiste,terrorisme,terreur,fanatique,fanatisme,  lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,groupe djihadiste,droits de l'homme,djihad,mahomet,droits des femmes,fatwa,misogynie,politique,pensée politique correcte,pensée unique, hamas, israël, territoires disputés, terrorisme, aïd al-fitr, camp de concentration,égypte, gaza,  israël

Pas de panique!L’Islam est une religion de Paix,d'Amour,de Non-violence ,de Tolérance ,et surtout de respect de la personne,des Femmes et des autres Religions ?

barbarie,islamisme,islamiste,terrorisme,terreur,fanatique,fanatisme,  lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,groupe djihadiste,droits de l'homme,djihad,mahomet,droits des femmes,fatwa,misogynie,politique,pensée politique correcte,pensée unique, hamas, israël, territoires disputés, terrorisme, aïd al-fitr, camp de concentration,égypte, gaza,  israël

 

 

barbarie,islamisme,islamiste,terrorisme,terreur,fanatique,fanatisme,  lâcheté occidentale,majorité  silencieuse,intox,média,groupe djihadiste,droits de l'homme,djihad,mahomet,droits des femmes,fatwa,misogynie,politique,pensée politique correcte,pensée unique, hamas, israël, territoires disputés, terrorisme, aïd al-fitr, camp de concentration,égypte, gaza,  israël 

 

31/07/2013

Une fatwa vient d’interdire aux musulmans de manger des croissants

croissant,fatwa,syrie,fanatisme,bêtise,traditionalisme,rancœur,islam,coran,siège de vienne,marie-antoinette,viennoiserie,pâtisserie,turc,symbole


http://www.dreuz.info/2013/07/ah-les-cons-une-fatwa-vient...

Ce n’est pas tous les jours que l’on tient des cons à accrocher au mur. Ceux-là valaient la surveillance.

Un comité religieux d’Aleppo, la ville syrienne tombée entre les mains des rebelles, vient de décréter que les croissants « coloniaux » doivent être interdits en terre d’islam.

Un comité de la sharia a issu une fatwa qui interdit les croissants, en raison de leur signification « coloniale », rapporte le quotidien en langue arabe Asharq al-Awsat mardi 30 juillet.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les croissants ont la forme de croissant pour célébrer la victoire des européens contre les musulmans, explique la fatwa qui les a classé haram (interdits).

Il est important de noter que la société islamique d’Aleppo suit

 des règles modérées de l’islam,

 précise avec insistance le quotidien arabe.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Source : http://english.alarabiya.net/en/variety/2013/07/30/Aleppo...

10
Noter
 

 

A propos de l'auteur
Jean Patrick Grumberg est journaliste et photographe de rue. Ancien lobbyiste, il a vécu à Paris, Los Angeles et s'est établi entre Israël et la Californie. Il est contributeur au site Dreuz et d'autres médias francophones et anglophones.
 
Pour info : Plusieurs hypothèses attribuent
cependant l'origine des croissants
à une date postérieure à 1683, en
célébration de la victoire des
troupes polonaises et autrichiennes
sur les troupes ottomanes lors du
second siège de Vienne.
Une tradition fait de Marie-
Antoinette d'Autriche, originaire
de Vienne, celle qui aurait
officiellement introduit et
popularisé en France le croissant à
partir de 1770, d'où le nom de
viennoiserie.
sant_%28viennoiserie%29
Selon la première, alors que
l'ennemi avait décidé d'attaquer la
nuit afin de ne pas se faire
remarquer, les boulangers viennois,
levés avant l'aube, auraient donné
l'alerte. C'est pour immortaliser
cette victoire qu'il leur aurait
été permis de confectionner le
Hörnchen (« petite corne » en
allemand) avec sa forme qui
rappelle le symbole du drapeau
ottoman

 

croissant,fatwa,syrie,fanatisme,bêtise,traditionalisme,rancœur,islam,coran,siège de vienne,marie-antoinette,viennoiserie,pâtisserie,turc,symbole

15:01 Écrit par Quand on se comprend,on s'entend mieux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : croissant, fatwa, syrie, fanatisme, bêtise, traditionalisme, rancœur, islam, coran, siège de vienne, marie-antoinette, viennoiserie, pâtisserie, turc, symbole | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

07/02/2012

“tuer tous les juifs” : L’Iran annonce vouloir saisir l’opportunité.............

http://www.bivouac-id.com/billets/liran-annonce-vouloir-s...

 

terrorisme,collaboration,iran,antisémitisme,antisionisme,guerre,incitation à la haine,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,israel,antisémitisme,massacre du peuple juif,attaque nucleaire,silence criminel     complice des médias,eurabia,guerre contre la terreur

Le gouvernement iranien a publié un document sur le site conservateur Alef, lié au Leader Suprême Ayatollah Ali Khamenei, qui invite à la destruction d’Israël,

au massacre du peuple juif et à la destruction de tous ses biens tout autour du monde.

Le site affirme qu’il ne faut pas perdre l’opportunité d’éliminer «cette matière corrompue », qu’il y a une « justification jurisprudentielle » à tuer tous les Juifs et à anéantir Israël,

et que le « gouvernement islamique d’Iran doit en prendre le commandement ».

Le texte, rédigé par Alireza Forghani, un analyste conservateur et un stratège proche de Khamenei, a été diffusé sur la plupart des sites gouvernementaux les plus conservateurs, y compris sur celui de l’agence de presse Fars, gérée par la Garde révolutionnaire.

Le texte explique que l’Iran a des raisons de vouloir lancer une attaque destructrice sur Israël,

puisque ce dernier veut s’en prendre à ses installations nucléaires.

Alireza Forghani a écrit que l’Iran pouvait mettre

9 minutes à détruire Israël.

Une première attaque viserait les sites de Tel Aviv, Jersusalem et Haifa, des centrales énergétiques, des centrales nucléaires, des centres de télécommunication, les installations d’épuration, les aéroports, et les infrastructures des transports, avec des missiles balistiques Sijil.

Au cours d’une seconde étape, des missiles Shahab 3 et Ghader seraient envoyés sur les parties les plus peuplées du pays.

Un anéantissement total pourrait intervenir ainsi en 9 minutes.




terrorisme,collaboration,iran,antisémitisme,antisionisme,guerre,incitation à la haine,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,israel,antisémitisme,massacre du peuple juif,attaque nucleaire,silence criminel     complice des médias,eurabia,guerre contre la terreur

 

Forghani justifie les attaques des populations civiles en invoquant la règle édictée par l’ Ayatollah Ruhollah Khomeini, selon laquelle les Musulmans devaient se lancer dans le Djihad contre tout ennemi qui agresserait une nation islamique

terrorisme,collaboration,iran,antisémitisme,antisionisme,guerre,incitation à la haine,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,israel,antisémitisme,massacre du peuple juif,attaque nucleaire,silence criminel     complice des médias,eurabia,guerre contre la terreur


 

 

« Comme Israël a attaqué la Palestine et occupé cette partie de l’Entité Islamique, défendre les Musulmans Palestiniens opprimés est devenu une obligation ».

terrorisme,collaboration,iran,antisémitisme,antisionisme,guerre,incitation à la haine,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,israel,antisémitisme,massacre du peuple juif,attaque nucleaire,silence criminel     complice des médias,eurabia,guerre contre la terreur

 

Source : Express.be

Lire la suite :

http://www.bivouac-id.com/billets/liran-annonce-vouloir-saisir-lopportunite-de-tuer-tous-les-juifs/

04/02/2012

Afghanistan: Tuée pour avoir enfanté une fille

genocide,pakistan,afghanistan,sadisme,mysoginie,christianophobie,cathophobie,crime,criminalite,terrorisme,collaboration,racket,enlevement d'enfant,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,persécution antichrétienne,chrétiens tués dans le monde,indifférence,silence criminel       complice des médias

http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/Une-Afghane-etranglee-par-son-mari-pour-avoir-accouche-d-une-fille-373987/

Une femme afghane de 22 ans a été retrouvée morte étranglée dans la province de Kunduz.

D’après les premiers éléments de l’enquête, elle aurait été assassinée par son mari, avec la complicité de sa belle-mère, pour avoir accouché d’une fille et non d’un garçon.

Marie Desnos - Parismatch.com

«Un crime contre l'Islam, l'humanité et les femmes», condamné par les chefs tribaux et religieux de la région.?????????

D’après le chef de la police de Khanabad, dans la province de Kunduz, une Afghane aurait été étranglée par son mari, la semaine dernière, pour avoir été incapable de lui donner un garçon. Sher Mohammed, 29 ans, et Storay, 22 ans, Storay, se sont mariés il y a quatre ans, a indiqué Sufi Habibullah à CNN.

Le couple a eu trois filles, dont la dernière est née il y a trois mois. La jeune femme a été retrouvée sans vie dans leur domicile de Khanabad, à environ 50 kilomètres de la ville de Kunduz, dans le Nord du pays.

Elle serait morte par strangulation selon les légistes. «L'homme, avec l'aide de sa mère, a d'abord battu sa femme», a précisé le chef de la police.

Puis la belle-mère, nommée Wali Hazrata, lui aurait «attaché les pieds», pendant que son fils «l’étranglait à mort».

La BBC croit savoir que Sher Mohammed serait un combattant d’une milice armée illégale, qui bénéficierait d’un certain soutien politique.

Les villageois locaux lui ont raconté que Storay incitait son mari à déposer les armes.

«Elle vivait en enfer, pas dans une maison, a déclaré un voisin sous couvert de l’anonymat.

Mais elle exhortait son mari de rester à la maison et d’éviter de sortir avec ces voyous.»

Les militants des droits des femmes afghanes ont dénoncé cette affaire, la portant à la connaissance des médias. Nadira Gya, la directrice des Affaires féminines de Kunduz, a notamment vivement condamné ce «crime brutal commis contre une femme innocente».

D’après ses informations, la victime avait prévenu sa famille que son mari avait menacé de la tuer si elle donnait naissance à une autre fille.

Et les chefs tribaux et religieux locaux lui ont emboîté le pas, qualifiant cet assassinat d'«acte d'ignorance», appelant à ce que son auteur soit condamné.

La belle-mère a été arrêtée et écrouée à la prison de Kunduz.

En revanche, le mari s’est volatilisé.

Interrogée depuis sa cellule, Wali Hazrata a assuré que son fils n’avait «pas commis ce crime».

D’après elle, sa belle-fille s’est donné la mort par culpabilité.

«Après trois filles, Storay s’est sentie coupable et s’est suicidée.»

Les violences aux femmes encore trop courantes

Les statistiques prouvent en tout cas que les violences faites aux femmes sont encore nombreuses malgré la chute du régime taliban.

Une étude publiée en novembre dernier par le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) et la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (Manua) et intitulée «Un long chemin à parcourir: La mise en œuvre de la loi pour éliminer la violence contre les femmes en Afghanistan», le gouvernement afghan n'a pas encore réussi à mettre en œuvre une loi adoptée en 2009.

Ce texte pénalise le viol,

mais aussi des pratiques malheureusement trop courantes

telles que le mariage des enfants,

genocide,pakistan,afghanistan,sadisme,mysoginie,christianophobie,cathophobie,crime,criminalite,terrorisme,collaboration,racket,enlevement d'enfant,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,persécution antichrétienne,chrétiens tués dans le monde,indifférence,silence criminel       complice des médias

 

le mariage forcé,

l'achat et la vente de femmes,

ou encore le don de femme pour résoudre un conflit familial

(connue sous le nom de «baad»),

et 17 autres types de violences…


De son côté, la Commission indépendante afghane des droits de l'Homme a enregistré, entre de mars 2010 et mars 2011, 2299 incidents de violence contre les femmes qui pourraient être considérés comme des crimes selon la loi (contre 2700 en 2010).

Le HCDH rapporte que des enquêtes ont été ouvertes dans 26% des cas, soit 594, et que seuls 101 jugements ont été rendus.

«Le secteur de la justice a appliqué la loi dans certaines régions, ce qui est encourageant.

Mais le faible nombre de cas poursuivis et jugés montre qu'il faut accroître l'effort collectif de la justice, des décideurs politiques pour pousser les autorités judiciaires et locales à appliquer la loi dans l'ensemble des cas de violence contre les femmes», en avait conclu le Représentant spécial du Secrétaire général en Afghanistan et chef de la Manua, Staffan de Mistura.

Le mois dernier, la police de la région de Baghlan a libéré

une adolescente de de 15 ans,

qui avait été enfermée dans la cave de la maison

de ses beaux-parents

pour avoir refusé de se prostituer.

Un calvaire de plusieurs mois, durant lesquels Sahar Gul avait été à peine nourrie, et torturée –elle avait notamment les ongles arrachés.

En novembre,

une famille de la province de Kunduz

a été attaquée à l’acide

parce que le père avait refusé de marier a fille aînée à un chef de guerre local.

(Photo Whadat / Reuters)Point final

genocide,pakistan,afghanistan,sadisme,mysoginie,christianophobie,cathophobie,crime,criminalite,terrorisme,collaboration,racket,enlevement d'enfant,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,persécution antichrétienne,chrétiens tués dans le monde,indifférence,silence criminel       complice des médias

genocide,pakistan,afghanistan,sadisme,mysoginie,christianophobie,cathophobie,crime,criminalite,terrorisme,collaboration,racket,enlevement d'enfant,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,persécution antichrétienne,chrétiens tués dans le monde,indifférence,silence criminel       complice des médias