14/02/2012

"Parler d’Islam ce n’est pas parler des musulmans" La liberté d'opinion et d'expression est l'une des premières libertés politiques

communautarisme,europe,monde,geert wilders,hollande,conversion,islamisation,attentat,terrorisme,terrorisme islamiste,liberte d expression,intox,dictature,terreur,mensonge,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance



La liberté d'opinion et d'expression est l'une des premières libertés politiques et plus généralement libertés fondamentales.

 Protection par le droit international

Elle est citée à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme (résolution sans valeur contraignante) comme suit :

    « Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »

Elle va de pair avec la liberté d'information et plus spécifiquement la liberté de la presse, qui est la liberté pour un propriétaire de journal de dire ou de taire ce que bon lui semble dans son journal, sous réserve d'en répondre devant les tribunaux en cas de diffamation ou calomnie. La calomnie et la diffamation étant là aussi, les restrictions imposées à la notion de liberté d'expression pour toute parole publique, comme pour l'incitation à la haine et au meurtre.

Son antithèse est la censure.


En Europe ,une jurisprudence particulièrement insidieuse se met en place ,grâce au monde politique,à la laïcité

communautarisme,europe,monde,geert wilders,hollande,conversion,islamisation,attentat,terrorisme,terrorisme islamiste,liberte d expression,intox,dictature,terreur,mensonge,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance

,le gauchisme ?Toute critique ,même justifiée !,devient un acte d'islamophobie !
Assez incroyable ,de nombreux Athées,Laïques déclarent ?Qu'il faut accepter ,sans discussion ,que la religion  Musulmane  vient de Dieu ?

Ce qui exclut ,d'employer les termes historiquement corrects
Religion Mahométane et Mahométans ?Termes employés pendant plus 14 siècles ?
Comme c'est à la mode ?Verra t'on des associations ?Faire 
un procès à Voltaire ?Qui a écrit un livre sur les «  Mahométans  » ?

Visiblement ,la Hollande a eu le courage de se distinguer de ces utopies ?



Geert Wilders, fondateur du Parti pour la liberté néerlandais, a été relaxé à l'issue de son procès pour incitation à la haine raciale et religieuse.

Il était poursuivi pour avoir, entre autres, comparé le Coran à "Mein Kampf" d'Adolf Hitler.


L'affaire repose la question des limites de la liberté d'expression, notamment vis-à-vis de l'islam.


http://www.atlantico.fr/decryptage/geert-wilders-liberte-expression-coran-pays-bas-musulmans-128731.html

La justice néerlandaise vient d’acquitter Geert Wilders, visé par cinq chefs d’accusation (diffamation d’un groupe au motif de leur religion ; incitation à la haine pour motif religieux ; incitation à la discrimination pour motif religieux ; incitation à la haine raciale ; incitation à la discrimination raciale).

L’affaire a commencé en 2008.

A ce moment-là, le procureur avait refusé de le poursuivre. Mais, en 2009, la Cour d’appel a introduit une poursuite qui a conduit au procès qui s’est ouvert le 4 octobre 2010.

Interrompu au bout de trois semaines, pour défaut d’impartialité des juges, il a donc repris en 2011, avec de nouveaux juges.
 

communautarisme,europe,monde,geert wilders,hollande,conversion,islamisation,attentat,terrorisme,terrorisme islamiste,liberte d expression,intox,dictature,terreur,mensonge,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance


Parler d’islam ce n’est pas parler des musulmans. Ainsi en ont décidé les juges.

Les critiques les plus acerbes de l’islam sont donc légales aux Pays-Bas et ne sauraient constituer une diffamation de ceux qui s’en réclament.

Même les déclarations directes de Geert Wilders du genre « Ces garçons marocains sont vraiment violents » n’ont pas été considérées comme constituant une incitation à la haine religieuse ou à la discrimination des musulmans puisque l’opinion émise ne faisait pas allusion à la religion.

D’autres propos de Geert Wilders, passés à la loupe, ont été jugés ne pas franchir la ligne jaune, parce qu’il sont intervenus dans le cadre d’un débat politique sur l’immigration et le multiculturalisme.

Certains propos sur les conséquences négatives de l’immigration de musulmans aux Pays-Bas et notamment celui selon lequel « un conflit est en cours et nous devons nous défendre nous-mêmes » ont été déclarés présenter « un caractère subversif ».

Toutefois, dans la mesure où Geert Wilders a précisé qu’il n’avait rien contre les musulmans, mais qu’il s’en prenait uniquement à l’islam, les juges n’y ont vu aucun motif de condamnation.
 
Les juges néerlandais ont donc considéré que le cercle du débat légitime devait être très étendu.

Ils font la différence entre des propos qui peuvent être blessants ou humiliants et des propos subversifs incitant à la haine ou à la discrimination.

Ils reconnaissent ainsi que la liberté d’expression ne se résume pas à dire ce que l’on souhaite, mais oblige aussi à supporter d’être choqué par les propos des autres.
 
L’acquittement est une bonne nouvelle pour la liberté d’expression, aux Pays-Bas, en tout cas.

communautarisme,europe,monde,geert wilders,hollande,conversion,islamisation,attentat,terrorisme,terrorisme islamiste,liberte d expression,intox,dictature,terreur,mensonge,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance

Espérons que ce jugement sera confirmé en cas d’appel et viendra ainsi étoffer la jurisprudence néerlandaise sur la liberté d’expression.

Eric Zemmour n’aurait probablement pas été condamné aux Pays-Bas.

 

communautarisme,europe,monde,geert wilders,hollande,conversion,islamisation,attentat,terrorisme,terrorisme islamiste,liberte d expression,intox,dictature,terreur,mensonge,morale,reflexion,sociologie,islam,religion,paix,censure,propagande,manipulation,fanatisme,persecution,violence,insconscient collectif,egoisme,capitalisme,intimidation,coran,mahomet,naivete,traditionaliste,integrisme,certitude,media,incertitude,musulman,betise,ignorance


07/02/2012

“tuer tous les juifs” : L’Iran annonce vouloir saisir l’opportunité.............

http://www.bivouac-id.com/billets/liran-annonce-vouloir-s...

 

terrorisme,collaboration,iran,antisémitisme,antisionisme,guerre,incitation à la haine,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,israel,antisémitisme,massacre du peuple juif,attaque nucleaire,silence criminel     complice des médias,eurabia,guerre contre la terreur

Le gouvernement iranien a publié un document sur le site conservateur Alef, lié au Leader Suprême Ayatollah Ali Khamenei, qui invite à la destruction d’Israël,

au massacre du peuple juif et à la destruction de tous ses biens tout autour du monde.

Le site affirme qu’il ne faut pas perdre l’opportunité d’éliminer «cette matière corrompue », qu’il y a une « justification jurisprudentielle » à tuer tous les Juifs et à anéantir Israël,

et que le « gouvernement islamique d’Iran doit en prendre le commandement ».

Le texte, rédigé par Alireza Forghani, un analyste conservateur et un stratège proche de Khamenei, a été diffusé sur la plupart des sites gouvernementaux les plus conservateurs, y compris sur celui de l’agence de presse Fars, gérée par la Garde révolutionnaire.

Le texte explique que l’Iran a des raisons de vouloir lancer une attaque destructrice sur Israël,

puisque ce dernier veut s’en prendre à ses installations nucléaires.

Alireza Forghani a écrit que l’Iran pouvait mettre

9 minutes à détruire Israël.

Une première attaque viserait les sites de Tel Aviv, Jersusalem et Haifa, des centrales énergétiques, des centrales nucléaires, des centres de télécommunication, les installations d’épuration, les aéroports, et les infrastructures des transports, avec des missiles balistiques Sijil.

Au cours d’une seconde étape, des missiles Shahab 3 et Ghader seraient envoyés sur les parties les plus peuplées du pays.

Un anéantissement total pourrait intervenir ainsi en 9 minutes.




terrorisme,collaboration,iran,antisémitisme,antisionisme,guerre,incitation à la haine,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,israel,antisémitisme,massacre du peuple juif,attaque nucleaire,silence criminel     complice des médias,eurabia,guerre contre la terreur

 

Forghani justifie les attaques des populations civiles en invoquant la règle édictée par l’ Ayatollah Ruhollah Khomeini, selon laquelle les Musulmans devaient se lancer dans le Djihad contre tout ennemi qui agresserait une nation islamique

terrorisme,collaboration,iran,antisémitisme,antisionisme,guerre,incitation à la haine,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,israel,antisémitisme,massacre du peuple juif,attaque nucleaire,silence criminel     complice des médias,eurabia,guerre contre la terreur


 

 

« Comme Israël a attaqué la Palestine et occupé cette partie de l’Entité Islamique, défendre les Musulmans Palestiniens opprimés est devenu une obligation ».

terrorisme,collaboration,iran,antisémitisme,antisionisme,guerre,incitation à la haine,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,israel,antisémitisme,massacre du peuple juif,attaque nucleaire,silence criminel     complice des médias,eurabia,guerre contre la terreur

 

Source : Express.be

Lire la suite :

http://www.bivouac-id.com/billets/liran-annonce-vouloir-saisir-lopportunite-de-tuer-tous-les-juifs/

Les Coptes: Objections ou objections

 

capitalisme,credulite,droits de l homme,fanatisme,fondamentalisme,information,integrisme,intimidation,intolerance,islam,liberte,liberte d expression,propagande,manipulation,mondialisation,pauvrete,politique,protestant,actualite

 
 
       
 

 

 

Grâce à l'application de la Charia ,

la Paix et le bonheur règne sur toute la terre d'Islam,

???????????????

en tous cas : PAS la paix et le bonheur ,pour les Chrétiens d'Orient et d'Afrique ,qui sont martyrisés en « terre d'Islam » ?

 

EN PARTICULIER ,

pour les Coptes ,les VRAIS Égyptiens

qui subissent les pires mauvais ,sur « leurs terres »,par un Islam ,qui est sans pitié ,et un Occident opportuniste .

Les Protestants ,les traitent d' « Hérétiques» ,alors qu'ils sont chrétiens ,14 Siècles avant les Protestants ?

 

Les bigots et les traditionalistes Catholiques ,les ignorent ,trop occupés par les prières et l'eau bénite ?

 

Quand aux Athées,Laïques ,agnostiques,anarchistes,les communistes,les juifs, les gens et les intellectuels de la « gooche? »,les « libres-penseurs »,les capitalistes,les Coptes sont lâchement méprisés ,les Coptes sont des « romanichels ,

marginaux,

clochards ,

marginaux .......etc..... »

PITOYABLES

Copte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

 

Aller à : http://fr.wikipedia.org/wiki/Copte

 

 

 

Inscriptions coptes et arabes dans une église du Vieux Caire

 

Le terme copte vient du mot grec Αἰγύπτιος / Aigúptios

qui signifie Égyptien, déformé (après syncope phonétique)

par les Coptes en Kuptios puis,

suite aux conquêtes arabes de 641,

en قِبط Qibṭ,

prononcé Hipt en Basse-Égypte et Gibt en Haute-Égypte

et au Caire.

C'est cette dernière forme qui, empruntée par le français, donne l'ethnonyme Copte,

lequel sert aussi à désigner la langue.

 

Les historiens admettent

 

que la conversion du temple d'Isis à Philaé (vers 550)

 

marque la fin de la civilisation égyptienne

 

et le début de l'histoire copte.

 

La réponse est simple :

 

Pendant 5 Millénaires ,l'Égypte était une terre à Blé !

Avec l'arrivée de L'Islam ,l'Égypte est devenue une terre de famine !

 

Une conclusion simple s'impose !!!!!!!!!!!!

à qui la faute ..............

 

Et ce n'est pas la seule région

ou l'Islam n'a apporté

 que la pauvreté alimentaire ,

la pauvreté spirituelle ?

la pauvreté dans toute son horreur !

Vos commentaires sur ce message ?

vos avis ,

vos réactions :

adresse Email :

 

islamquestion@yahoo.fr

 

Toutes les réactions sont publiées ,

à l'exception des mails vulgaires ou injurieux

À vos commentaires,à vos avis ..............

Twilight-Fusions

 

 

La lutte continue !

 

OUI! à la libertè d'expression !

 

NON ! à l' intimidation !

 

censure1

capitalisme,credulite,droits de l homme,fanatisme,fondamentalisme,information,integrisme,intimidation,intolerance,islam,liberte,liberte d expression,propagande,manipulation,mondialisation,pauvrete,politique,protestant,actualite

 

 

taisezvousSLAPP

 

 

04/02/2012

Pakistan: infanticides de filles .ça continue ?

    pakistan,infanticide ,pauvrete ,amoralite,armement ,gaspillage,bebe,respect de la vie,terrorisme,bombe atomique ,islam,guerre ,armes ,fanatisme,barbarie ,analphabetisme ,cruaute ,inhumanite

Pakistan: augmentation des infanticides de filles .

 

http://info.catho.be/2012/01/06/pakistan-augmentation-des-infanticides-de-filles/

 

Le nombre des , de filles en particulier, par des parents pakistanais écrasés par la , semble être en augmentation.

Pour lutter contre ce phénomène, une association caritative pakistanaise propose des berceaux pour y déposer les enfants plutôt que de les tuer.

Selon cette association, la Fondation Edhi, on trouve de plus en plus de cadavres de nouveaux-nés dans les rues. Au cours des dix dernières années, il y a eu une augmentation de 100 pour cent du nombre de cadavres de bébés trouvés dans les rues. Et dans neuf cas sur dix, ce sont des filles.

Cela s’explique par le fait que les filles sont traditionnellement considérées comme un « fardeau » pour les familles, qui dépensent souvent beaucoup d’argent pour leur mariage.

Berceaux et adoptions


La Fondation Edhi place des berceaux aux portes des orphelinats. Elle gère et encourage les gens à y laisser leur bébé plutôt que de le tuer, mais peu choisissent de le faire.

Quelque 200 bébés sont laissés chaque année dans les 400 berceaux mis à disposition dans tout le pays avec des panneaux exhortant les parents à les utiliser.

De plus, les enfants nés hors mariage risquent davantage l’infanticide dans cette société pakistanaise très conservatrice. La Fondation encourage le placement de ces enfants chez des parents d’adoption responsables.

La pauvreté gagne du terrain
Selon les données du Bureau fédéral des statistiques, les denrées alimentaires non périssables ont connu une augmentation de prix de 11,83% entre novembre 2010 et novembre 2011.

Le prix des denrées périssables a également augmenté de façon encore plus alarmante: les tomates (de 42%), les épices (36%) les fruits frais (29%)…


Pour exemple, une blanchisseuse avec 4 enfants doit nourrir sa famille avec un revenu mensuel de 6.000 roupies (70 dollars).

Apic/SB

    pakistan,infanticide ,pauvrete ,amoralite,armement ,gaspillage,bebe,respect de la vie,terrorisme,bombe atomique ,islam,guerre ,armes ,fanatisme,barbarie ,analphabetisme ,cruaute ,inhumanite

De l'argent à profusion pour la guerre ,le terrorisme,l'armement,le matériel militaire,fabriquer des bombes,le programme de l'arme nucléaire et en face la misère ?

Des bébés dans les poubelles .........

L'Islam est une Religion, de Paix,d'Amour,de respect de la vie et des femmes ,des faibles........

"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas." Prophétie d'un Amérindien Cree .

infanticides au Pakistan

http://ecolonews.blog.fr/2011/01/19/infanticides-au-pakistan-10393585/

par libertus @ 2011-01-19  – 09:53:32

Retrouvés dans une décharge de Karachi, les corps sans vie de deux nouveau-nés sont lavés une dernière fois avant d'être enterrés. Comme des centaines d'autres au Pakistan .

pakistan,infanticide,pauvrete,amoralite,armement,gaspillage,bebe,respect de la vie,terrorisme,bombe atomique,islam,guerre,armes,fanatisme,barbarie,analphabetisme,cruaute,inhumanite

 

00:15 Écrit par Quand on se comprend,on s'entend mieux | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : pakistan, infanticide, pauvrete, amoralite, armement, gaspillage, bebe, respect de la vie, terrorisme, bombe atomique, islam, guerre, armes, fanatisme, barbarie, analphabetisme, cruaute, inhumanite | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Afghanistan: Tuée pour avoir enfanté une fille

genocide,pakistan,afghanistan,sadisme,mysoginie,christianophobie,cathophobie,crime,criminalite,terrorisme,collaboration,racket,enlevement d'enfant,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,persécution antichrétienne,chrétiens tués dans le monde,indifférence,silence criminel       complice des médias

http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/Une-Afghane-etranglee-par-son-mari-pour-avoir-accouche-d-une-fille-373987/

Une femme afghane de 22 ans a été retrouvée morte étranglée dans la province de Kunduz.

D’après les premiers éléments de l’enquête, elle aurait été assassinée par son mari, avec la complicité de sa belle-mère, pour avoir accouché d’une fille et non d’un garçon.

Marie Desnos - Parismatch.com

«Un crime contre l'Islam, l'humanité et les femmes», condamné par les chefs tribaux et religieux de la région.?????????

D’après le chef de la police de Khanabad, dans la province de Kunduz, une Afghane aurait été étranglée par son mari, la semaine dernière, pour avoir été incapable de lui donner un garçon. Sher Mohammed, 29 ans, et Storay, 22 ans, Storay, se sont mariés il y a quatre ans, a indiqué Sufi Habibullah à CNN.

Le couple a eu trois filles, dont la dernière est née il y a trois mois. La jeune femme a été retrouvée sans vie dans leur domicile de Khanabad, à environ 50 kilomètres de la ville de Kunduz, dans le Nord du pays.

Elle serait morte par strangulation selon les légistes. «L'homme, avec l'aide de sa mère, a d'abord battu sa femme», a précisé le chef de la police.

Puis la belle-mère, nommée Wali Hazrata, lui aurait «attaché les pieds», pendant que son fils «l’étranglait à mort».

La BBC croit savoir que Sher Mohammed serait un combattant d’une milice armée illégale, qui bénéficierait d’un certain soutien politique.

Les villageois locaux lui ont raconté que Storay incitait son mari à déposer les armes.

«Elle vivait en enfer, pas dans une maison, a déclaré un voisin sous couvert de l’anonymat.

Mais elle exhortait son mari de rester à la maison et d’éviter de sortir avec ces voyous.»

Les militants des droits des femmes afghanes ont dénoncé cette affaire, la portant à la connaissance des médias. Nadira Gya, la directrice des Affaires féminines de Kunduz, a notamment vivement condamné ce «crime brutal commis contre une femme innocente».

D’après ses informations, la victime avait prévenu sa famille que son mari avait menacé de la tuer si elle donnait naissance à une autre fille.

Et les chefs tribaux et religieux locaux lui ont emboîté le pas, qualifiant cet assassinat d'«acte d'ignorance», appelant à ce que son auteur soit condamné.

La belle-mère a été arrêtée et écrouée à la prison de Kunduz.

En revanche, le mari s’est volatilisé.

Interrogée depuis sa cellule, Wali Hazrata a assuré que son fils n’avait «pas commis ce crime».

D’après elle, sa belle-fille s’est donné la mort par culpabilité.

«Après trois filles, Storay s’est sentie coupable et s’est suicidée.»

Les violences aux femmes encore trop courantes

Les statistiques prouvent en tout cas que les violences faites aux femmes sont encore nombreuses malgré la chute du régime taliban.

Une étude publiée en novembre dernier par le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) et la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (Manua) et intitulée «Un long chemin à parcourir: La mise en œuvre de la loi pour éliminer la violence contre les femmes en Afghanistan», le gouvernement afghan n'a pas encore réussi à mettre en œuvre une loi adoptée en 2009.

Ce texte pénalise le viol,

mais aussi des pratiques malheureusement trop courantes

telles que le mariage des enfants,

genocide,pakistan,afghanistan,sadisme,mysoginie,christianophobie,cathophobie,crime,criminalite,terrorisme,collaboration,racket,enlevement d'enfant,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,persécution antichrétienne,chrétiens tués dans le monde,indifférence,silence criminel       complice des médias

 

le mariage forcé,

l'achat et la vente de femmes,

ou encore le don de femme pour résoudre un conflit familial

(connue sous le nom de «baad»),

et 17 autres types de violences…


De son côté, la Commission indépendante afghane des droits de l'Homme a enregistré, entre de mars 2010 et mars 2011, 2299 incidents de violence contre les femmes qui pourraient être considérés comme des crimes selon la loi (contre 2700 en 2010).

Le HCDH rapporte que des enquêtes ont été ouvertes dans 26% des cas, soit 594, et que seuls 101 jugements ont été rendus.

«Le secteur de la justice a appliqué la loi dans certaines régions, ce qui est encourageant.

Mais le faible nombre de cas poursuivis et jugés montre qu'il faut accroître l'effort collectif de la justice, des décideurs politiques pour pousser les autorités judiciaires et locales à appliquer la loi dans l'ensemble des cas de violence contre les femmes», en avait conclu le Représentant spécial du Secrétaire général en Afghanistan et chef de la Manua, Staffan de Mistura.

Le mois dernier, la police de la région de Baghlan a libéré

une adolescente de de 15 ans,

qui avait été enfermée dans la cave de la maison

de ses beaux-parents

pour avoir refusé de se prostituer.

Un calvaire de plusieurs mois, durant lesquels Sahar Gul avait été à peine nourrie, et torturée –elle avait notamment les ongles arrachés.

En novembre,

une famille de la province de Kunduz

a été attaquée à l’acide

parce que le père avait refusé de marier a fille aînée à un chef de guerre local.

(Photo Whadat / Reuters)Point final

genocide,pakistan,afghanistan,sadisme,mysoginie,christianophobie,cathophobie,crime,criminalite,terrorisme,collaboration,racket,enlevement d'enfant,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,persécution antichrétienne,chrétiens tués dans le monde,indifférence,silence criminel       complice des médias

genocide,pakistan,afghanistan,sadisme,mysoginie,christianophobie,cathophobie,crime,criminalite,terrorisme,collaboration,racket,enlevement d'enfant,fatwa,interdit religieux,al quaida,fanatisme,integrisme,fondamentalisme,islam,musulman,charia,mahomet,utopie,lachete,passivite européenne,persécution antichrétienne,chrétiens tués dans le monde,indifférence,silence criminel       complice des médias