16/02/2009

Shalit ,martyr Israelien

 Soldat Shalit ,martyr Israelien

photo_1234729157453_1_0

 

Pour Olmert, la libération du soldat Shalit prime sur tout.

http://www.rtlinfo.be/rtl/news/article/219452/--Pour+Olmert%2C+la+lib%C3%A9ration+du+soldat+Shalit+prime+sur+tout

La libération de Gilad Shalit prime désormais sur tout pour Israël, et même sur les objectifs que l'Etat hébreu s'était fixés lors de son offensive contre le mouvement islamiste Hamas dans la bande de Gaza, a affirmé dimanche soir le Premier ministre israélien.

 
La libération de Gilad Shalit prime désormais sur tout pour Israël, et même sur les objectifs que l'Etat hébreu s'était fixés lors de son offensive contre le mouvement islamiste Hamas dans la bande de Gaza, a affirmé dimanche soir le Premier ministre israélien Ehud Olmert.
 

"En premier lieu, (la libération de) Gilad Shalit, deuxièmement l'arrêt de la contrebande (d'armes) d'Egypte vers la bande de Gaza et troisièmement, un cessez-le-feu total", a déclaré Ehud Olmert, énumérant dans l'ordre les exigences actuelles d'Israël, lors d'une intervention à Jérusalem devant la Conférence des présidents des organisations juives américaines.

M. Olmert confirme ainsi que la libération du soldat Shalit, capturé en 2006 par un commando palestinien à la lisière de la bande de Gaza, figure désormais pour Israël, au tout premier plan.

Du 27 décembre au 18 janvier, Israël a mené une offensive dévastatrice et meurtrière contre le Hamas à Gaza, qui a fait plus de 1.300 tués palestiniens, avec l'objectif affiché de mettre fin aux tirs de roquettes sur son territoire et stopper la contrebande d'armes d'Egypte vers la bande de Gaza.

"Avant tout, nous voulons voir Shalit de retour dans ses foyers, nous examinerons le reste après", a-t-il souligné.

"Si nous obtenons le retour de Shalit et faisons cesser la contrebande, je pense que nous aurons accompli notre travail", a-t-il déclaré.

M. Olmert a, à nouveau, lié l'ouverture des points de passage vers la bande de Gaza à la libération du soldat israélien détenu par le Hamas, qui contrôle cette enclave palestinienne depuis juin 2007.

"Nous ne permettrons pas l'ouverture des points de passage avant que Shalit ne soit rentré chez lui", a-t-il martelé.

Il a laissé entendre qu'Israël était désormais prêt à "payer beaucoup" pour obtenir la libération du militaire israélien, faisant allusion à la liste de centaines de prisonniers palestiniens dont le Hamas exige la libération en échange de celle du captif.

"Nous sommes prêts à payer beaucoup pour nos gens. C'est peut-être notre faiblesse ou notre force", a-t-il ajouté.

Des discussions sont en cours avec le Hamas par le biais de l'Egypte en vue d'une trêve dans la bande de Gaza, que M. Olmert a conditionné à la libération de Gilad Shalit.

Une décision concernant sa libération devrait être soumise au cabinet de sécurité israélien qui doit se réunir cette semaine, selon une source gouvernementale.

 

Vos commentaires sur ce message ?

vos avis ,vos réactions :
adresse Émail :

islamquestion77@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .
Merci de visiter :

http://islamquestion.skynetblogs.be/ 

NON ! à l' intimidation LARALEUSEal2a

SeTAIRE7278_small

 

soleil.T.MONDE 

La lutte continue !PENSEUNIQUE_small_1

OUI! à la liberté d'expression !

Les commentaires sont fermés.