30/08/2008

P I T O Y A B L E de banaliser la torture ?

3833635256-infirmieres-bulgares-le-medecin-raconte-son-calvaire-dans-les-geolesLe Dr Ashraf Joumaa al-Hajouj, 38 ans aujourd'hui

 
http://fr.news.yahoo.com/afp/20080829/tfr-france-libye-bulgarie-enquete-prev-f56f567.html
       
=========================================================================

Toute liberté ou tout droit implique nécessairement, pour s'exercer complètement, un devoir de tolérance,d'ouverture  et de respect.

=========================================================================

La théorie ,qu'on aimerait bien voir appliquée ?:
L'Islam est une Religion de Paix,d'Amour,de Tolérance et de respect de la personne ?
J'aimerais bien que ce soit une réalité ?
Mais voilà ?l'actualité revient au galop ?

Aucune pitié,aucun sentiment pour les malheureuses victimes ,pour leurs souffrances ?
Pauvre Europe ?
Je n'ose penser à ce qui se serait passé ,si les malheureuses victimes auraient été torturées en Israël ?
Des millions de personnes dans les rues ?Et maintenant la plus grande indifférence ?

P I T O Y A B L E  de banaliser la torture ?  

Article 5

Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Le 10 décembre 1948, les 58 Etats Membres qui constituaient alors l’Assemblée générale ont adopté la Déclaration universelle des droits de l’homme à Paris au Palais de Chaillot (résolution 217 A (III)).
Pour commémorer son adoption, la Journée des droits de l'homme est célébrée chaque année le 10 décembre.

  ,

Infirmières bulgares : le médecin raconte son calvaire dans les geôles libyennes .

http://fr.news.yahoo.com/afp/20080829/tfr-france-libye-bulgarie-enquete-prev-f56f567.html

Par Matthieu RABECHAULT AFP - Vendredi 29 août, 18h19

PARIS (AFP) - Ongles arrachés, viols, chocs électriques : le médecin d'origine palestinienne détenu pendant huit ans en Libye avec cinq infirmières bulgares a raconté à deux juges d'instruction français le calvaire qu'il a vécu dans les geôles libyennes.
(Publicité)

Le Dr Ashraf Joumaa al-Hajouj, 38 ans aujourd'hui, a été entendu le 15 avril par les juges parisiens Philippe Jourdan et Yves Madre, chargés d'une information judiciaire pour "viols et tortures avec actes de barbarie par personne dépositaire de l'autorité publique".

Ce réfugié palestinien formé en Libye, interne à l'hôpital de Benghazi (nord), est arrêté en janvier 1999 par la police libyenne, soupçonné avec cinq infirmières bulgares d'avoir inoculé le virus du sida à 438 enfants, dont 56 sont décédés.

"J'ai été frappé au visage et sur les pieds. Je leur ai dit que chercher la vérité c'est une chose, mais que chercher un bouc émissaire, c'en est une autre", affirme le médecin, selon le compte-rendu d'audition consulté vendredi par l'AFP.

Le général libyen Harb Derbal, directeur général de la direction centrale des enquêtes pénales, "m'a répondu : +(...) que tu sois mêlé ou pas, nous, on te mêlera et on trouvera les preuves pour cela+", poursuit-il.

L'enquête judiciaire en France a été ouverte en février à la suite d'une plainte déposée par le médecin en décembre 2007 par l'intermédiaire de l'association Avocats sans frontières France lors de la visite du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi à Paris.

La plainte vise nommément M. Kadhafi, qui jouit de l'immunité conférée par sa fonction de chef d'Etat, cinq policiers, dont le général Derbal, et un médecin.

Ashraf Joumaa al-Hajouj détaille devant les magistrats les tortures qu'il assure avoir subies : ongles arrachés, viol par un berger allemand, menaces d'un viol similaire contre sa soeur, coups de bâton sur la plante des pieds...

"J'étais ligoté dans la position du +poulet+ avec une barre à la pliure des genoux et au-dessus des avant-bras, les chevilles attachées et repliées contre les fesses. Puis j'ai été frappé", raconte le médecin naturalisé bulgare et qui vit aujourd'hui en Bulgarie.

"On m'enfonçait un fil de fer d'un diamètre de 6 mm entre les doigts d'une main sans perforer la peau et on tordait les fils, les doigts étant attachés. J'en porte toujours les traces", confie-t-il.

Ces séances de tortures, au cours desquelles il avait les yeux bandés, se sont concentrées au début de sa détention, "jusqu'en septembre 1999".

"Au début ça a été très intense et après ils ont utilisé l'électricité, de façon irrégulière, en fonction de leur fantaisie", explique-t-il.

Deux des cinq infirmières qui partageaient son calvaire ont également été torturées en sa présence.

"J'ai reconnu sous l'emprise de la torture que j'avais contaminé les enfants, que je collaborais avec la CIA et le Mossad. J'étais prêt à tout reconnaître, c'était après l'épisode du chien", explique-t-il, estimant que "le but de ces tortures était de reconnaître une version qui était déjà prête".

Condamnés à la peine de mort avant que cette peine ne soit commuée en détention à perpétuité, le médecin et les cinq infirmières ont été extradés le 24 juillet 2007 à bord d'un avion gouvernemental français et immédiatement graciés par le président bulgare à leur arrivée à Sofia.


Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :
adresse Émail :

islamquestion77@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .
Il y a des choses qui ne sont jamais faites ;
 par exemple,
  que quelqu'un vous écrive une lettre anonyme
  pour vous annoncer une bonne nouvelle.
 
  André Birabeau .

Merci de visiter :

http://islamquestion.skynetblogs.be/ 

 

NON ! à l' intimidation

SeTAIRE7278_small

 

soleil.T.MONDE

 

La lutte continue !

OUI! à la liberté d'expression !LARALEUSEal2a

10/08/2008

Réponse à la réponse à Christianisme ?

 

 

     Réponse à la réponse à Christianisme ?

 

La théorie ,qu'on aimerait bien voir appliquée ?:

 

L'Islam est une Religion de Paix,d'Amour,de Tolérance et de respect de la personne ?

 

J'aimerais bien que ce soit une réalité ?

 

Mais voilà ?l'actualité revient au galop ?

 

Au nom de :

 

Al Fatiha : ou le prologue :

 

1.1. Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

  1.  
    1. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,

 

Des Musulmans tuent et blessent gravement d'autres Musulmans ?

 

Que faut'il en penser ?

 

Qu'en pense le Docteur « Ali » ?Qui envoie des « gentils » messages ?

Et tous les autres Docteurs,Professeurs, Théologiens,Spécialistes ?

 

À vous lire ?
       
      Algérie: 8 morts et 19 blessés dans un attentat suicide .
     
     
http://fr.news.yahoo.com/afp/20080810/twl-algerie-violences-attentat-islamiste-4bdc673.html
     
     
      FP - Dimanche 10 août, 10h57

ALGER (AFP) - Un attentat suicide contre un poste de gendarmerie à Boumerdès (est d'Alger) a fait huit morts et 19 blessés dans la nuit de samedi à dimanche, a annoncé la radio publique algérienne.
(Publicité)

Le kamikaze, qui fait partie des personnes tuées, était à bord d'un fourgon chargé d'explosifs qu'il a lancé contre la brigade de gendarmerie de Zemmouri el-Bahri, une plage populaire de l'est algérois très fréquentée par les estivants en ces journées caniculaires.

Les groupes armés de Boumerdès, adossée à la Kabylie, une région très boisée et montagneuse, restent les plus actifs d'Algérie, où, selon des sources non-officielles, on compterait encore quelque 300 à 400 islamistes armés.

Le 3 août, un attentat suicide avait fait 25 blessés, dont quatre policiers, à Tizi Ouzou (Kabylie), selon le ministre algérien de l'Intérieur Yazid Zerhouni. Le kamikaze avait lancé à l'aube son véhicule piégé contre un commissariat des renseignements généraux de la police de la vieille ville, à proximité d'une caserne de l'armée.

Le 23 juillet, un kamikaze à moto s'était fait exploser au passage d'un convoi militaire à Lakhdaria, dans la même région, qualifiée de "quadrilatère de la mort" par la presse, faisant treize blessés parmi la patrouille selon plusieurs journaux.

C'est aussi près de Lakhdaria qu'un ingénieur français et son chauffeur algérien avaient été tués le 8 juin dans un attentat à la bombe revendiqué par la Branche Al-Qaïda au Maghreb islamique (Baqmi, ex-Groupe salafiste pour la prédication et le combat, GSPC).

L'armée, qui ratisse régulièrement cette région à la poursuite de groupes armées, avait de son côté affirmé avoir tué 12 islamistes présumés dans une embuscade tendue près de Beni Douala (département de Tizi Ouzou) dans la nuit du 7 au 8 août.

La Branche d'Al-Qaïda au Maghreb a revendiqué cette semaine les attentats du 23 juillet et du 3 août.

         
=========================================================================

Toute liberté ou tout droit implique nécessairement, pour s'exercer complètement, un devoir de tolérance,d'ouverture  et de respect.

=========================================================================

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamquestion77@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Il y a des choses qui ne sont jamais faites ;
 par exemple,
  que quelqu'un vous écrive une lettre anonyme
  pour vous annoncer une bonne nouvelle.
 
  André Birabeau .

Merci de visiter :

http://islamquestion.skynetblogs.be/


 AUTRUCHE

Ne réfléchissez pas !Citoyens !

Taisez-Vous !Vous ne savez-rien!

Glisser/coller sans modération

à faire circuler S.V.P.

CENSUREchaine[1]

Non à l'intimidation !

Non à la censure !


TABLEAUgagged_med

 

 

 

06/08/2008

Des militants du Fatah à Gaza transférés en Cisjordanie .

On fait la guerre quand on veut, on la termine quand on peut.

(Machiavel)

 

La violence prétend être la solution d'un problème.

C'est elle qui est un problème.

(Friedrich Halker)

 

Évite d'insulter ton voisin, car il demeure toujours à tes cotés.

(Abu Bakr)

 

Les accords de Camp David Begin,_Carter_and_Sadat_at_Camp_David_1978
furent signés le 17 septembre 1978, par le Président égyptien Anouar el-Sadate et le Premier Ministre israélien Menahem Begin, sous la médiation du Président des États-Unis, Jimmy Carter. Ils consistent en deux accords-cadres qui furent signés à la Maison Blanche après 13 jours de négociations secrètes à Camp David. Ils furent suivis de la signature du premier traité de paix entre Israël et un pays arabe: le traité de paix israélo-égyptien de 1979.

 

Le malheureux Président égyptien Sadate _defaut
Anouar el-Sadate ,le paya au prix de sa vie ,il fut assassiné le 6 octobre 1981 !

 

Il est dramatique ,que les pacifistes,les gens de Paix,ceux qui recherchent à mettre fin à des conflits ,le payent le plus souvent de leurs vies ,par ceux qui ne connaissent ,que la haine,la violence et la destruction ?

 

Le traité de paix Israélo-Égyptien a été bien respecté par les deux Parties,et a été profitable pour les deux parties ?

 

Espérons de tout cœur ,que les pourparlers Israélo-Palestiniens

déboucheront sur une Paix durable ,pour le plus grand bonheur des Israéliens et des Palestiniens ?

 

« Paix aux gens de bonnes volontés ! A dit Jésus  » 

Incroyables mais vrai ,pour sauver leurs vies ,des Palestiniens du Fatah ,ont fui en Israël ,pour échapper des « griffes » des Palestiniens du Hamas ? 

 

Comment l'Islam ,Religion de Paix ,de Tolérance et de respect de la personne s'y retrouve ?

Pourquoi le Clergé Musulman ne prends aucune initiative ,pour calmer les passions ,et rétablir la Paix ?     
            
      
      Des militants du Fatah à Gaza transférés en Cisjordanie .      
     

 

http://qc.news.yahoo.com/s/capress/080804/monde/israel_palestiniens_gaza_45
     
      lundi 4 aou, 09 h 08

The Associated Press

JERUSALEM - Israël a annoncé lundi l'envoi vers la Cisjordanie de dizaines de combattants du Fatah qui ont fui Gaza parce qu'ils courent un danger s'ils retournaient dans l'étroite bande côtière palestinienne désormais sous contrôle du Hamas.

Dans un premier temps, le gouvernement israélien avait annoncé le renvoi de ces militants vers Gaza. Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas avait ordonné aux quelque 200 combattants qui avaient échappé à un raid des hommes du Mouvement de la résistance islamique de rentrer à Gaza, soulignant que le Fatah devait maintenir une présence à Gaza.

Un premier groupe de 32 militants avait été renvoyé dimanche à Gaza où ces militants ont aussitôt été arrêtés. Ce retour survient au lendemain du jour le plus meurtrier de l'affrontement entre Hamas et Fatah depuis la prise de contrôle de Gaza par le Hamas en juin 2007. Au total, onze personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessés.

Le ministère israélien de la Défense a précisé qu'il avait interrompu le renvoi des hommes du Fatah vers Gaza quand il a découvert que "leur vie était en danger immédiat".      
     
=========================================================================

Toute liberté ou tout droit implique nécessairement, pour s'exercer complètement, un devoir de tolérance et de respect.

=========================================================================

Vos commentaires sur ce message ?vos avis ,vos réactions :

adresse Émail :

islamquestion77@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,à l'exception des mails vulgaires,injurieux ou anonymes .

Il y a des choses qui ne sont jamais faites ;
 par exemple,
  que quelqu'un vous écrive une lettre anonyme
  pour vous annoncer une bonne nouvelle.
 
  André Birabeau .

Merci de visiter :

http://islamquestion.skynetblogs.be/

La lutte continue !

OUI! à la liberté d'expression !LARALEUSEal2a

NON ! à l' intimidation

SeTAIRE7278_small

 soleil.T.MONDE