17/03/2008

Crise du pain

 

 

Grâce à l'application de la Charia ,

la Paix et le bonheur règne sur toute la terre d'Islam .

 

Chez nous :

 

Un simple verre d'eau est cent fois meilleure que vos stupides bières .

 

Une simple tranche de pain est cent fois meilleure que vos bêtes pistolets (*)à la charcuterie .

 

Même les roses ont plus de parfums !

 

Témoignages fréquents de nombreux Musulmans !

 

Je n'ai jamais été en « terre d'Islam »,donc je peux répondre . Je ne peux que m'attrister du désappointement,de la « souffrance » de certains .

 

Je ne peux que répondre ,qu'en tant que Belge ,si je serais en «  Terre d'Islam »,et que j'aurais une profonde nostalgie ,de mes stupides bières ,mes bêtes pistolets (*),et mes roses sans parfum ,je reviendrais en Belgique ?

 

(*) Pistolet : petit-pain typiquement Bruxellois .

 

Face à ces témoignages ,l'actualité nous rattrape au galop ?

COPTELogoCoptescollection_croix

(Croix Coptes)

 

Crise du pain en Égypte:

 

Moubarak fait ouvrir des boulangeries subventionnées .

 

http://cf.news.yahoo.com/s/capress/080316/monde/egypte_pain_crise_1

 

dimanche 16 mar, 17 h 09

 

 

Associated Press

 

PUBLICITÉ

LE CAIRE-

Le président Hosni Moubarak a ordonné à l'armée dimanche d'augmenter la production et la distribution de pain afin de remédier aux pénuries à l'origine d'émeutes qui ont fait au moins deux morts dans des boulangeries de quartiers défavorisés du Caire.

 

 

La demande de pain subventionné progresse régulièrement en Égypte depuis quelques mois, alimentée par la hausse des prix qui rend le pain au prix normal inaccessible pour la moitié de la population vivant sous le seuil de pauvreté.

 

En outre, certaines boulangeries sont soupçonnées d'avoir vendu leur farine pour engranger des profits au lieu de produire du pain.

 

 

L'armée et le ministère de l'Intérieur égyptiens possèdent un grand nombre de boulangeries habituellement utilisées pour leurs employés.

 

"Où est le problème?",

 

a demandé le président Moubarak en conseil des ministres dimanche, selon son porte-parole Souleiman Awwad, "si c'est la production,

elle doit être augmentée; si c'est la distribution, alors de nouveaux points de vente doivent être ouverts".

 

"Il est impératif de recourir aux forces armées et aux boulangeries du ministère de l'Intérieur", a conclu le chef de l'État.

 

 

Il a également ordonné au gouvernement d'utiliser une partie de ses 32 milliards de dollars (20,5 mds d'euros) de réserves de change pour acheter du blé sur le marché international.

 

 

Samedi, le ministre de la Solidarité sociale,

Ali Meselhi, a affirmé que l'armée avait déjà ouvert dix grandes boulangeries au Caire pour produire un pain moins cher, et qu'elle avait ouvert 500 kiosques pour vendre du pain dans la capitale.

 

"Les citoyens devraient être approvisionnés en pain et les files d'attente devraient disparaître", a déclaré M. Moubarak, toujours cité par son porte-parole.

 

 

Les journaux égyptiens font état depuis des semaines de longues queues devant les boulangeries des quartiers pauvres,

où certaines personnes doivent attendre toute la nuit pour obtenir du pain subventionné.

 

Les médias ont affirmé la semaine dernière que des accrochages entre clients avaient fait

 

deux morts.

 

 

Le pain subventionné est normalement vendu 5 piastres (un peu moins de 0,6 centimes d'euro) aux 100 grammes, soit dix ou douze fois moins cher que le prix normal.

 

Des pays pauvres comme l'Égypte sont particulièrement affectés par la flambée du cours du blé, qui a plus que triplé depuis dix mois sur les marchés internationaux.

 

La semaine dernière, le gouvernement égyptien estimait que l'inflation à 12% sur douze mois,

 

contre 7% un peu plus tôt dans l'année.

 

 

Le mois dernier, le gouvernement avait décidé de relever de 17 milliards de livres égyptiennes (8,8 mds; USê3,1 mds) les subventions sur l'énergie et l'alimentation, pour atteindre un montant global de 75 milliards de livres (8,8 mds; USê13,7 mds).

 

Une partie de l'augmentation doit permettre de compenser le coût de l'ajout de 15 millions de noms sur la liste nationale des personnes bénéficiant de rations d'huile de cuisine, de sucre et de riz.

 

 

« Un bon Tyran

est celui qui rends son peuple

suffisamment pauvre ,

pour que celui-ci soit préoccupé

à subvenir à sa subsistance .

Mais insuffisamment pauvre ,

pour qu'il ne se révolte pas ! »

 

Par contre ,j'ai des doutes ,si c'est vraiment vrai ,que la paix et le bonheur règne de manière absolue en terre d'Islam !.

 

 

Me taire !!!!!!!!!!!!!!!!!!

chutTAISEZVOUS

Pas question ????????????

 

Quand je serai grand ?

 

 

Je ne veux pas être

un petit con !!!!!!!!!!!

« Ce ne sont pas ceux qui crient le plus fort !

Qui ont raison ? »

 

à suivre ........à vos commentaires ...............

les commentaires sur les messages ?

vos avis ,

vos réactions

: adresse Émail :

islamquestion77@yahoo.fr

Toutes les réactions sont publiées ,

à l'exception des mails vulgaires ou injurieux .

Taisez-vous Citoyens !

Vous n'avez rien vu !

Vous n'avez rien entendu !

 

 taisezvousSLAPP

 

 

Les commentaires sont fermés.